Partagez | 
 

 Ren Lao / The red King ( Finish )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ren Lao



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 23/12/2015

MessageSujet: Ren Lao / The red King ( Finish )    Mer 30 Déc - 16:07

© Arrogant Mischief sur Never Utopia
Ren Lao

« Let's ride. »


۞ NOM : Lao
۞ PRÉNOM(S) : Ren
۞ SURNOM : XXX
۞ AGE : 24 ans
۞ SEXE : M
۞ NATIONALITÉ : Japonais par la mère, Chinois par le père.
۞ ORIENTATION : Hétéro ( Bi quand bourré ).
۞ GROUPE : Omega L. ( Shinjuku OVL )

۞ AVATAR : Suoh Mikoto, K Project
۞ DOUBLE COMPTE ?  NON
۞ NIVEAU RP : Suis pas le meilleur, mais pas nul pour autant.  Je fais une cinquantaine de lignes en général.


PSYCHOLOGICAL CONFESSIONS
Des dictons disent que l'habit ne fait pas le moine. Quand bien même cela parle principalement du physique, ces citations marchent aussi pour le mental qui ne peux pas se résumer à l'apparence. En effet, quelqu'un habillé en clochard n'est pas forcément con, alors qu'au contraire, quelqu'un en costard cravate n'est pas forcément le meilleur en math.

Cette constatation résume parfaitement ma personne qui est tout aussi contradictoire que mon physique. En effet, malgré mes nouvelles facilités financières, je ne me trimballe pas avec des habits de grande marques et je ne passe pas ma vie dans un penthouse luxueux. Malgré le fait d'être multi-millionnaire, je suis quelqu'un qui sait rester simple. Comme je le dis souvent, l'argent ne fait pas le bonheur, il y contribu seulement. Et c'est ainsi que je fonctionne : je préfère faire profiter des proches, plutôt que laisser ce succès monnétaire me corrompre. Et c'est donc aussi pour cela que je me cantonne à une vie simple, me permettant quelques folies de temps à autre sans que cela se remarque. Mon argent est principalement épargné, ou mis de côté aussi " ringard " cela soit-il.

Vous l'aurez compris, je suis donc quelqu'un de simple en ce qui s'agit de vivre, ainsi que mon rapport avec l'argent, mais il n'en est pas de même avec le reste. En effet, dans la vie de tout les jours, je suis une personne énegique. Rester assis sur une chaise et regarder un épisode de série romantique, ce n'est pas mon genre. J'ai toujours un besoin de faire quelque chose. Bouger, me balader, courir... Il est rare de me voir calme, ou alors, cela se présente sous forme de périodes. Des fois, je ne tiens pas en place et parfois, quand l'humeur est au goût du jour, il m'arrive d'être rêveur et paresseux - bien que j'insiste sue le point que ce genre de période est assez rare - bien que ce soit rare.
Mon côté énergique se ressens surtout quand je " ride ", agressif et très poussé sur la performance exceptionnel. D'ailleurs, ce point marquant chez moi donne lieu à un nouveau plus que logique : tête brûlée. Bête de compétition - et sans doute à cause du fait que je suis un ancien rideur du nightmare - je suis aussi une personne qui aime se dépasser, quitte à ce que cela se montre dangereux pour moi physiquement parlant. Cela m'a donner droit à plusieurs aller à l'hôpital d'ailleurs, mais jamais je n'ai eu de fracture trop grave.

Optimiste ? Inconscient ? On peut le dire. On m'entendra toujours dire des choses positives, car je suis ainsi. J'aime voir le bon côté des choses et réfléchir qu'au positif. Le négatif, c'est pour les perdants et c'est cette philosophie de vie que j'applique à ma personne, tant pour vivre que me dépasser tout les jours. En revanche, il m'arrive de parfois regarder " derrière " moi afin de rélféchir, mais ces instants sont souvent intimes, pour des raisons personnelles.

Qu'en est-il de ma personne hors exploits de tout les jours ? En soit, je suis quelqu'un qui n'aime pas peu de choses, très proche de ma famille et notamment de ma petite soeur à laquelle je dédie la plupart de mes succès. En revanche, le petit point noir, c'est que je suis têtu ET... En terme de romantisme, ou de sentiments, croyez le ou non, mais le rouquin que je suis est une bille. Comme quoi, le succès ne fais pas tout dans la vie, mais qui sait un jour je ne saurais pas passer le pas ? Seul le futur nous le dira.

En conclusion, quand les AT's sont en place, je suis quelqu'un de sérieux, qui adore relever des défis quitte à parfois donner l'impression de revenir aux " sources " tabous, et quand je suis en civil, je deviens une personne " normale ", qui aime vivre simplement et profiter de la vie.

Et vous, comment me verrez vous ?


STORYLINE OF THE CHARACTER
Né il y a vingt-quatre ans de cela, j'ai vu le jour à Tokyo, plus précisément dans le quartier d'Asakusa, "le vieux Tokyo". Fils d'une simple enseignante et d'un comptable, rien ne me destinais à ce que je suis et pourtant...

Ma jeunesse a été plus que classique et pour cause, comme tout le monde, quand j'étais un bébé je pleurais à en crever les tympans de mes parents, ensuite, j'ai fais de nombreuses conneries sans m'en rendre compte, jusqu'à arriver à mes quatre ans où là, on devient plus gérable. Accessoirement, cela faisait deux ans que ma sœurette était né, et naturellement, nous nous sommes bien entendu. Notre éducation était tout ce qu'il y a de plus classique, typique japonaise, à la limite du cliché : Respect, Sérieux, Persévérance étant les maîtres mots de cette éducation.
Cependant, quand on " enchaîne " quelqu'un, si on sert trop fortement les liens, au lieu de le " soumettre ", on créer un besoin de liberté et c'est cela qui a fait que nous avons vécu en suivant cette éducation, tout en nous permettant des dérapages. Et ces écarts se traduisent par une curiosité à toute épreuve, nous poussant un jour à nous pencher sur le sujet des " riders ". Véritables légendes au début, c'est principalement ma soeur qui a enquêté sur le sujet pour finalement me mettre au parfum par la suite. Et c'est en secret que le ride nous a embrassé, tel un virus qui se propage petit à petit en chacun de nous. Au final, si on regarde de plus près, le ride c'est comme une étincelle. Nous sommes la poudre qui n'attends qu'à être embrasé pour mieux exploser comme il se doit.

Tandis qu'au départ, je restais curieuse, de moi et ma soeur, c'est elle qui a commencer à se lancer dans cette aventure, à l'abri de regards de nos parents qui voyaient en nous des élèves modèles. Cependant, cela changea plus ou moins rapidement, surtout vers l'âge de mes quatorze ans. Tandis que ma soeur s'y connaissait plutôt bien dans le milieu, moi, je m'étais lancé un peu plus tard et c'est ainsi qu'une double vie commençait. Entre les études et le ride, je résistais à cet appel, à différence de ma soeur qui elle se lâchait totalement dans cette activité de tout les dangers.
J'eus le déclic uniquement en remarquant une personne du nom de " Kazu " et aussi stupide cela soit-il, en le voyant, j'ai eu comme une révélation, il était vite devenu une sorte d'idole, un modèle que j'espérais un jour dépasser. Mais pour cela, il me fallait m'accorder moins de temps aux études et mieux gérer celui que je m'octroyais pour cette activité. Ainsi donc, moi et ma soeur nous lancions tout les deux dans cette aventure qui nous changeait doucement, mais sûrement.

De nature plutôt calme et discrète, avec le temps, ma soeur devenait plus sûre d'elle, tandis que moi, je gagnais en assurance et en " charisme " si on peut dire. De nature grande gueule, c'est cette spécificité qui faisait de moi un rider qui se voulait grand. Petit à petit, je m'améliorais, réussissant certains exploits, mais connaissance aussi le goût amer de la défaite. Comme toutes les étoiles de maintenant, j'ai eu des hauts et des bas et c'est justement à cette époque que j'étais comme " tout le monde ".
Le temps passait et bien des événements me donnèrent envie de continuer de faire du ride. Autrefois, Kazu était un modèle, mais avec les années, j'ai réussis à créer style et ça, c'est le début de la gloire. Mais alors que je me sentais pousser des ailes, quelque chose fit point noir dans cette belle histoire.  

En effet, alors qu'un jour moi et ma soeur nous participions à une course tout ce qu'il y a de plus classique, celle-ci tenta quelque chose comme moi, mais comparé à ma personne, celle-ci ne réussit pas le trick et elle se blessa gravement. Le reste de la soirée ? Hôpital et de l'angoisse à gogo... Et à la clé ? Un jugement sans appel : une paralysie importante, pouvant être irréversible si elle n'était pas traité au plus vite.
Qu'est-ce que ceci m'a fait intérieurement ? En soit, j'étais détruit à l'époque, me sentant coupable - alors que je n'avais pas à l'être - mais si je n'ai pas tout plaqué, c'est grâce à bien des choses et surtout ma soeur. Celle-ci m'intima fortement de continuer à participer à des courses et à défaut de rider ensemble, elle me demanda ouvertement de courir pour elle. C'est sans doute cela qui me réconforta et m'empêcha d'abandonner mes rêves qu'à l'époque j'étais prêt à lâcher.

Depuis, j'ai donc redoublé d'effort, regardant les " légendes " naître et vivre leurs histoires, en rêvant d'être à mon tour une star, une personne qui serait reconnue, qu'importe le regard d'autrui. Que l'AT soit malsain pour certains, pour ma part, je me qualifiais comme fier. J'étais Ren, celui qui, s'il devait voter pour une road préférée dirait : la flame road.
Le temps s'écoula de plus belle et je me formait seul, dans la rue, au milieu d'autre riders. Les défis, les tricks et les films se succédaient, car dans le but d'être célèbre, je postais souvent des exploits sur le net pour notamment faire des " dédicaces " à ma soeur. Bien entendu, n'imaginez pas que dans ce jeu de la vie, je gagnais toujours... Tout comme ma soeur, j'ai fais divers séjours à l'hôpital, mais jamais je ne me blessais comme elle - ce qui indirectement m'agaçais, car je me considérais comme chanceux, chose que je n'aime pas du tout - et c'est ainsi que j'appliquais la philosophie de ce genre : ce qui ne nous tue pas nous rends plus fort.

Toujours plus tête brûlée, en quête de reconnaissance et de challenge, c'est après de nombreuses rencontres que je me fis remarquer. Au passage, je rencontra une personne que je désignerais comme spéciale : Elena. Une fille extra et pour cause, celle-ci est devenue une amie à mes yeux. Mais outre ce lien - qui n'est pas un lien parmi tant d'autre, mais bel et bien un lien majeure pour moi - c'est aussi à mes vingt-quatre ans que j'ai été contacté par un recruteur.
Au départ peu intéressé, j'ai finalement changer d'avis en écoutant les arguments qu'il m'avait lancé.  L'argent n'était pas une priorité, cependant, la reconnaissance et la célébrité pouvait être une chose plaisante et d'ailleurs, si j'ai accepté cette offre, c'est pour que l'argent serve à aider ma sœur, et pour que la célébrité me donne de nouvelles ailes pour aller encore plus loin. Et indirectement, aussi pour que mes parents acceptent mon choix, car autrefois, quand ils eurent vent que moi et ma sœur étions des riders, ces derniers nous regardaient différemment, comme choqués. Mais ça, s'était avant n'est-ce pas ?

Maintenant, de nouveaux challenges m'attendent et quand bien même il n'y en aurait pas, me connaissant, je serais capable d'en faire de nouveaux. Ma soif d'action, mon amour de la vitesse étant insatiable. C'est ainsi que Ren, dit le " roi rouge ", ou " Red King " est né.  




۞ PRÉNOM OU PSEUDO : XXX
۞ AGE DU JOUEUR : 22
۞ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? Hasard
۞ COMMENT TROUVEZ-VOUS LE FORUM ? Il est sympa de vue
۞ PRÉSENCE SUR LE FORUM : Autant que possible.


Dernière édition par Ren Lao le Lun 4 Jan - 16:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Lao



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 23/12/2015

MessageSujet: Re: Ren Lao / The red King ( Finish )    Sam 2 Jan - 19:55

Sorry du DP, ouuuuuh que c'pas bien é_è

Je signale juste que la fiche est terminée et s'il y a des corrections à faire, des questions auxquelles je dois répondre, des incohérences à changer, je le ferais ^^

A vous les studios.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Devil Carnage



Masculin
Nombre de messages : 503
Age : 24
Age du Perso : 28 ans
Faction : Bloody
Date d'inscription : 07/11/2010

MessageSujet: Re: Ren Lao / The red King ( Finish )    Sam 2 Jan - 20:06

Bienvenue,

Je trouve très intéressant d'avoir parlé de Spit Fire, je me demande vraiment qu'il serait devenu dans un contexte comme le nôtre avec sa popularité et son approche plus pacifique que le plupart des autres rois. Il aurait sûrement été Omega Rider ! Ou plutôt coach d'une équipe de femmes qu'il aurait coiffé pour promouvoir son salon de coiffure.

J'espère que tu t'amuseras bien ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akasha



Nombre de messages : 6976
Age : 26
Localisation : From Beyond
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Ren Lao / The red King ( Finish )    Lun 4 Jan - 5:18




Bienvenue sur AIR GEAR


Bonjour et bienvenue parmi nous ! Félicitations pour ta fiche !


C'est presque tout bon, sauf pour un petit détail, ton personnage a croisé SpitFire il y a 10 ans, mais il est mort il y a plus de 15 ans !

Si tu as des questions, n'hésite pas à me contacter moi ou un autre membre du staff par MP, nous sommes à ta disposition !
Bon courage !



_________________
this whole living thing is highly overrated



Dernière édition par Akasha le Lun 4 Jan - 10:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Lao



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 23/12/2015

MessageSujet: Re: Ren Lao / The red King ( Finish )    Lun 4 Jan - 8:33

Du coup pour le roi de la flame roda c'est kazu que j'aurais pu croiser ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nine L. Shiranui



Féminin
Nombre de messages : 275
Age : 19
Localisation : Tokyo
Age du Perso : 24
Faction : Nightmare
Date d'inscription : 07/11/2010

MessageSujet: Re: Ren Lao / The red King ( Finish )    Lun 4 Jan - 13:55

    Yep Kazu, tu aurais pu le croiser ^^ !

_________________
    We are all casualties.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Lao



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 23/12/2015

MessageSujet: Re: Ren Lao / The red King ( Finish )    Lun 4 Jan - 16:43

J'ai donc changer ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kensei D. Ogure



Masculin
Nombre de messages : 1687
Age : 27
Localisation : Vladivostok
Age du Perso : 17
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: Ren Lao / The red King ( Finish )    Lun 4 Jan - 16:54



Bienvenue sur AIR GEAR


Bonjour et bienvenue parmi nous ! Félicitations pour ta fiche !

Du coup tout est bon maintenant, vu que c'est pas un lien avec le perso mais juste une inspiration.

Maintenant je t'invite à aller faire recenser ton avatar, faire une fiche de relations si tu le désires ou trouver un RP !
Bon courage !



_________________


Smart is the new sexy !!!
Ma logique est imparable, cherche pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ren Lao / The red King ( Finish )    

Revenir en haut Aller en bas
 
Ren Lao / The red King ( Finish )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Me presento, me llamo Amaliya Sobrey Duffing {FINISH}
» Heartbreaker version girl [Finish]
» [Finish] Because I love you ... Athens [Caly' & Alecto]
» you here to finish me off, sweetheart ?
» lion king spirit of war

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Air Gear -:- Forum RPG :: W E L C O M E H O M E :: BIOGRAPHY :: UNCENSORED-
Sauter vers: