Partagez | 
 

 [Un lieu abandonné n'est jamais vide de vie !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ealten Terra



Masculin
Nombre de messages : 15
Age : 24
Localisation : dans l'ombre et la lumiere
Age du Perso : 21 ans
Faction : Sonia Road
Date d'inscription : 27/12/2015

MessageSujet: [Un lieu abandonné n'est jamais vide de vie !]   Ven 1 Jan - 20:56








Il était debout, droit, torse nu, la tête baissée dégoulinant.


Aujourd'hui avait été particulièrement chargée et ce termina sous une pluie battante.

Torse nue et trempé, il se tenait là, dans le vide. Il ressentait encore les courbatures parcourir tout son être, a l'égard des gouttes coulant le long de ses muscles endoloris. Du cou aux épaules aussi bien que le long de ses muscles dorsaux longeant les bords de sa colonne vertébral comme les rives bordant un ruisseau. Des pectoraux aux bras, des abdominaux a l'aîne, de la cuisse a l’arrière des genoux, des mollets a ses vieux rollers...
Il se saisit d'une serviette posée là, sans doute datant de la dernière pluie. Il s'essuya la tête créant ainsi un chaos dans la chevelure blonde qui le termine. Puis il se débarrassa des textiles trempé, la serviette, le pantalon, le caleçon, les chaussettes... La seule chose qu'il déposa avec attention fût ses Rollers.

Une fois le bas du corps rhabillé, il fuma la clope restante de cette journée de travail avant de l'écrasée dans le paquet vide qu'il écrasa tout aussi bien, avant de le jeter dans un coin de la pièce.

Il enfila son sweat kaki, commença à caché son visage avec son masque blanc et fini de le recouvrir par sa capuche. Il leva la tête droit devant lui, les yeux dans le vide, vibrant d'un rouge brillant à travers cette obscurité couchée depuis peu.

Et la nuit commença au gong de la porte du hangar, se fermant derrière lui, ses Ats aux pieds...




On entendait la musique de loin, le sol vibrait aux abords du vieil entrepôt. Le DJ faisait passer les uns après les autres des sons techno et rock entraînant.

Puis le groupe ce mit en place.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Chester



Masculin
Nombre de messages : 2116
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: [Un lieu abandonné n'est jamais vide de vie !]   Ven 1 Jan - 23:29



Lorsque la pénombre se propage dans le ciel et aux coins des rues, il est l’heure de sortir pour les Ombres. Ce n’est plus la grande cité d’Utopia qui dirige du haut de sa tour dorée, ce sont les monstres tapis dans la cendre. Attendant le bon moment, ces chimères du passé se préparent pour renaitre tel des phœnix en rut, prêts à tout pour botter le cul de cette société parfaite et écœurante. Ne souhaitant pas participer à une énième soirée organisée par sa fac, Seth préféra de loin fendre les rues chaussé de ses airtrecks. Seul ou avec des inconnus.

Sprintant le plus vite possible sur le bitume, il cherchait à ressentir l’adrénaline qu’une vitesse importante lui injectait dans les veines. Mais il n’y arrivait pas. A chaque fois, un virage le coupait dans son élan, ou un obstacle. Ou quand il avait enfin devant lui une longue ligne droite dégagée, il était trop peu assuré pour rester appuyé sur l’accélérateur… Ca le frustrait ! Il savait rider mais il ne faisait que débuter, ce n’était pas encore un divertissement qu’il maitrisait, comme le jeu d’échec par exemple. Alors qu’il avait en lui cet incendie qui le consumait, cette envie de se défouler qu’il ne pouvait exprimer correctement...

Soudain, il sentit ce battement, cette pulsation qui résonnait en lui… Non, cela ne venait pas de lui pour une fois. Etait-ce l’écho de la vibration de son âme ? Rien de si poétique, il s’agissait simplement d’un concert ! Mais il n’avait pas vu d’affiches qui mentionneraient la présence de celui-ci… Etait-ce un de ces évènements underground dont il entendait parler quelques fois dans les rumeurs qui circulaient ? Quoiqu’il en soit, il allait en avoir le cœur net ! Se rapprochant de ce qui ressemblait à un vieil entrepôt, il aperçut une scène. De la musique électro-funk s’échappait bruyamment des enceintes, faisant vibrer les environs jusqu’à se réverbérer en lui.  Le cœur de Seth fut touché par les basses assourdissantes, par leur poésie et l’expression sauvage qu’elles représentaient. Se laissant emporter par le rythme, il se mêla à la foule et après avoir bu cul sec un verre de bière qu’il venait de voler, il commença à bouger en harmonie avec les basses fréquences. Fermant les yeux, il s’immergea dans l’extase du moment, profitant à fond des vibrations et de cet air électrisant qui parcourraient tout son corps.


Dernière édition par Seth Chester le Lun 11 Jan - 22:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith



Féminin
Nombre de messages : 262
Age : 21
Age du Perso : 21 ans
Faction : Omega League
Date d'inscription : 30/01/2011

MessageSujet: Re: [Un lieu abandonné n'est jamais vide de vie !]   Sam 2 Jan - 1:39


La tête baissait. Les mains sur les genoux. Le souffle court. Le corps tremblant de fatigue. La musique raisonnant dans ses oreilles. Faith était tout simplement au bout de force. Elle se redressa difficilement. Son regard vert balayât la salle d'entraînement. Elle était seule. Tout était partie depuis bien longtemps. Mais comme à chaque fois, elle restait toujours le plus tard possible. Il faillait qu’elle améliore ses réceptions aux sols. Ils étaient encore beaucoup trop hésitant et elle finissait 1 fois sur 2 sur les fesses. D’un geste rapide, elle renoua sa chevelure châtain, prit une très grande inspiration et réactiva ses AT’s.

Faith tapota le bout de son AT’s droit puis celui de gauche avant de se mettre en position. Son esprit se vider à mesure que la nouvelle musique envahissait ses oreilles. “ Let's do something wild, and break some rules ” Faith fila à vive allure vers le premier obstacle. Elle sauta par dessus sans problème, se réceptionna sur l’une des barres juste à côté, se laissa glisser, le tout dans une allure folle. Faith exécuta quelque figures pendant une bonne partie de la chanson. Pour finir, son petit entraînement, elle se réceptionna au sol grâce à une belle roue bien exécuter. Un long soupire de soulagement puis une petit rire s'échappèrent de ses lèvres rosées. “ Les cours de gym de la primaire sont plutôt utile …

Faith secoua la tête, faisant balancer sa queue de chevale de droit a gauche. Elle roula tranquillement vers le banc où se trouvait sa bouteille d’eau et une serviette. Elle essuya la transpiration de son visage puis vida la moitié de sa bouteille d’eau. Elle retira ses écouteurs. La musique était encore bien active, mais Faith n’avait pas envie de la coupé. Une fois les AT’s retirait, ainsi que sa tenue de sport, Faith se glissa sous la douche. L’eau chaude se faufilait sur le corps pâle de la jeune femme. Elle appréciait ce moment de plénitude. Elle se demandait se qu’elle allait bien pouvoir faire le reste de sa soirée. Finir une jeu en mode hardcore ? Étudier de nouvelle stratégie ? Continuer la programmation de son projet ? En fait, elle n’en savait strictement rien.

Douche finie. Séchage effectuer. Habillage check. Faith était prête à quitter le local de la team. Son bonnet vert pomme, ses grosses lunettes rouge, Faith était parée pour passer discrètement les hordes de fans qui devait attendre à la sortie. Or comme à son habitude, elle sorti par les petites portes dérober. La demoiselle avait encore du mal à assimiler qu’elle devra un jour ou l’autre faire face à la foule. Malheureusement, elle n’aimait pas cela. Marchant tranquillement dans les rues de Shibuya, Faith avait le nez dans a console portable. Elle esquivait les gens instinctivement les gens, comme si elle en avait tout simplement l’habitude. Faith marmonnait les paroles d’une chanson tout en foutant une sacré racler au boss de son jeu.

YEAAAAAAAAAAAAAAAAH ! ”  cria-t-elle subitement et en sautillant sur place. Les passants la regardèrent rapidement puis reprirent leurs routes en ne faisant plus attention à elle. Faith rougie légèrement et reprit aussi son chemin jusqu’à son appartement.

Soudain de la musique beaucoup plus forte que celle qu’elle écoutait piqua sa curiosité. Les battements de chaque note la firent vibrer. Faith voulait en savoir plus. Elle se mit à courir aussi vite qu’elle pouvait. Malheureusement sans AT’s, c’était difficile d’y aller à pleine vitesse. La grande porte était là. Des lumières bleuté filtraient dans les jointures. La musique battait son plein. Elle aimait cette musique. Elle voulait y aller. Elle avait aussi très peur qu’on sache qui elle était.

Fuck … ” Siffla-t-elle avec nervosité. Faith poussa la grande porte de l'entrepôt et se glissa dans l'entrebâillement. La demoiselle rangea sa console et son baladeur dans son sac. Elle avança lentement vers la foule. L’ambiante était là, enivrante. Faith se mit dans un petit coin vide de monde, pour apprécier ce qu’elle voyait. Elle aurai tellement aimé être une simple rideuse. Elle aurai aimé ne pas avoir autant de responsabilité sur son image.

Juste pour cette nuit, laisser moi être Hiyori et non Faith … ” murmura-t-elle.

Et le groupe commença à jouer ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ealten Terra



Masculin
Nombre de messages : 15
Age : 24
Localisation : dans l'ombre et la lumiere
Age du Perso : 21 ans
Faction : Sonia Road
Date d'inscription : 27/12/2015

MessageSujet: Re: [Un lieu abandonné n'est jamais vide de vie !]   Sam 2 Jan - 16:07

Et le groupe commença à jouer ....:
 

La musique balançait, oh oui elle balançait ! Je la sentais en moi, elle montait de mes ATs à mes mollets, à mes hanches, a mes tripes, à mon cœur qui en prenait le rythme avant de remonter au sommet de mon crane et de me dresser les cheveux sous la capuche en m'électrisant de ses pulsions.-

- Oooh ouiii...

Les mains, dans les poches très larges, de mon baggy encore plus large, battaient le son en claquant de leurs doigts longs et fin. Ma tête faisant des va et viens de haut en bas me faisais monter le sang et irrigué mon cerveau qui s'accélérait de plus en plus. Mes mains sortirent des poches pour s'aligner à mes jambes et ainsi battre le temps d'autant plus. Ma jambe gauche commença à frapper le sol de son AT. L'AT lui-même semblé se chauffer en osmose complet avec le reste du corps. Puis la musique explosa ...

- Yaaaaahaaaaa !!!!!

Les Les pulsions ont prient le dessus sur moi, Je bondis à toute vitesse contre un pilier souteneur non loin de moi. Si je n'étais pas équipé d'ATs je me serais écrasé dessus. Mais les ATs étant ce qu'ils sont, au lieu de me percuté de plein fouet la colonne de pierre je me mis a grind dessus, le montant a tout allure pour sauter avant de me heurter au plafond pour ré-atterrir sur une plateforme plus haut encore ! L'animal c'était réveillé, maintenant il veut se déchaîné ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Chester



Masculin
Nombre de messages : 2116
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: [Un lieu abandonné n'est jamais vide de vie !]   Lun 11 Jan - 22:07



Ce concert inopiné était une aubaine pour sa journée. Jusqu’à présent, elle n’avait rien d’exceptionnelle mais c’était justement ça le problème. Il voulait que sa vie soit pimentée, qu’il ne regrette pas un seul instant de vie. Pourtant le quotidien était bien présent et il augmentait son ampleur barbante au fil du temps. Le fait que la technologie Airtreck les entoure ne faisait qu’agrandir ce sentiment d’être assisté, d’être en sécurité, de faire le moindre effort. Mais ce n’était pas ce qu’il recherchait, c’était tout le contraire. Il voulait apprendre, il avait envie de transpirer mais surtout, il désirait braver le danger !!! C’était ainsi qu’il avait reconstruit son entreprise familiale et il y était parvenu grâce à des efforts soutenus impossibles en apparence. Et pourtant.

Alors là, dans cet instant d’envoutement musical, sa seule raison d’être, c’était cette basse qui résonnait en lui, ces enceintes qui remplaçaient son cœur pour une nuit. Il entendait les gens crier autour de lui, envoutés par la même symphonie, il les voyait voler dans les airs. C’était incroyable, cette effervescence. Il la sentait monter en lui. Des frissons faisaient vibrer son enveloppe charnelle. Il baignait dans cette intensité sonore qui l’environnait totalement. De plus en plus, il s’exprimait comme il ne l’avait jamais fait. Avec son corps. Lui qui était toujours resté droit comme un piquet dans son enfance, parce la bienséance l’exigeait, maintenant il avait tout d’un décadent. Sa façon de bouger, si l’on peut dire de danser, elle n’avait rien d’habituel pour lui. Et pourtant, c’était excellent. Il sautait, même. En chœur avec les basses, comme si elles faisaient vibrer le sol au point de le faire rebondir !

Mais cette harmonie avec la musique fut brusquement brisée par le coup de hanche d’un inconnu. Tombant à terre sur le coup, Seth fut plus choqué par son extase qui tombait en morceau plus que par la douleur de sa chute. Pris soudainement d’une colère sans bornes, il fonça vers le fautif comme un prédateur bondit sur sa proie et le fit basculer vers le sol lui aussi. Se mettant à le rouer de coups, il ne parvint pas à s’arrêter tellement la douleur qu’il provoquait en lui créant un tout autre frisson aussi enivrant que le précédent, un frisson de plaisir intense.

Quand les amis de la victime le poussèrent loin du défiguré, ils furent tous choqué de voir le visage du violent rideur. Celui-ci avait les pupilles rétrécies à tel point qu’on les distinguait à peine, ce qui lui donnait un regard de psychopathe. Il affichait également un sourire extatique digne d’un dérangé mental. C’était limite s’il avait eu un orgasme en se lâchant ainsi. Mais il reprit rapidement ses esprits, le contrôle de lui-même. Et il se tint face aux autres, d’un air provocateur. Toujours avec le sourire, mais celui-ci était beaucoup plus mesuré bien qu’encore un peu malsain.

—Alors les mecs, on se la donne ou bien ? Je suis curieux de voir combien de vous ont une paire de couilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Un lieu abandonné n'est jamais vide de vie !]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Un lieu abandonné n'est jamais vide de vie !]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fête qui n'aura jamais lieu (Lily)
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Air Gear -:- Forum RPG :: S H I B U Y A :: LOST WAYS-
Sauter vers: