Partagez | 
 

 Isayami Yukiko [Finit]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isayami Yukiko

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24
Localisation : L'horizon
Age du Perso : 22 ans
Date d'inscription : 04/01/2016

MessageSujet: Isayami Yukiko [Finit]   Lun 4 Jan - 18:29

© Arrogant Mischief sur Never Utopia
Yukiko Isayami

« Freedom is a red light. »




۞ NOM : Isayami
۞ PRÉNOM(S) : Yukiko
۞ SURNOM : Celui que tu voudras bien me donner, chou.
۞ AGE : 22 ans
۞ SEXE : Femme
۞ NATIONALITÉ : Japonaise
۞ ORIENTATION : Girouette, cacahuète
۞ GROUPE : Le monde de la nuit, là où tous les chats sont gris.
۞ ROAD : Rising Road
۞ AVATAR : Shokuhou Misaki - To Aru Majutsu No Index
۞ DOUBLE COMPTE ? NON
۞ NIVEAU RP : Relativement correct.


What I am
Hey, salut, alors comme ça il parait que vous voulez des descriptions me concernant, et le tout compartimenté dans le physique, moral et mental ? C’est pas un peu trop compartimenté ça ? On a vu plus original mais enfin bon, je saurais faire avec, faute de mieux.

Et bien, par où commencer ? Sans doute par le plus évident, je suis une jeune femme de vingt-deux ans toute en chair et en saveurs. Bon, il doit bien y avoir un peu de maquillage en cherchant bien, mais que voulez-vous, on fait ça pour vous, publique. Vous trouveriez le spectacle beaucoup moins distrayant si nous n’étions pas présentable, tout juste réveillée et avec les cheveux de travers. Cheveux que j’ai blonds d’ailleurs, avec l’habitude de les laisser me tomber librement le long du dos jusqu’aux hanches. Vous aimez le blond ? Moi oui, et j’ai la chance que ça soit ma couleur naturelle. Pour le reste, je ne pense pas être la moins bien lotie, enfin, j’espère…

Au sujet de ce que disent les gens, certains prétendent que j’ai des étoiles dans les yeux. Je n’ai jamais eu le souvenir de briller autant, et leur couleur naturelle est noisette. On me dit également avoir parfois une lueur espiègle dans le regard, mais vous n’allez pas croire ces racontars, n’est ce pas ? Pour le reste des détails, je mesure un petit mètre cinquante pour un poids que je tairai, et ne vous avisez pas de demander ! C’est malpoli et méchant de le faire, comme de me faire remarquer que je ne fais pas mon âge ! Je suis une femme mure et responsable, na !

Comment ? Vous voudriez savoir quelque chose d’un peu plus privé ? Hummm… je ne sais pas si je devrais vous le dire, mais j’ai un tatouage sur mon coté droit. Il représente un kitsune roux et c’est un peu une sorte de porte bonheur pour moi. S’enroulant sur lui-même, l’animal monte jusqu’à mes côtes pour descendre au niveau des hanches, une partie de ses neufs queues venant chatouiller son museau. C’est sur que ce n’est pas quelque chose que l’on imaginerait facilement sous cette tenue d’étudiante modèle, hein ? Mais que voulez vous, je suis une personne pleine de surprises… et Kitsune protège toujours les siens.

Bien, je pense que cela devrait suffire pour ce qui concerne mon physique, espèce de pervers maniaque forçant les demoiselles à se dévoiler ainsi ! Hi hi… N’ayez pas l’air aussi outré. Je crois que nous pouvons passer à la suite.



Who I am
C’est maintenant l’étape où je parle de moi, où je me dévoile vraiment hein ? Ca fait longtemps que je ne l’ai pas fait, j’espère ne pas avoir trop perdu la main… et arrêtez de me regarder comme ça je vous prie !

Voyons d’abords les goûts et les couleurs des étoiles. J’aime particulièrement les choses sucrées, la musique, m’envoler et ma liberté. Ne vous avisez pas d’essayer de m’ôter cette dernière, je mords… fort. Bon, après il parait que j’en ai une vision quelque peu divergente : pour moi, la liberté est un feu rouge. Mais que voulez-vous, on a tous nos petites manies et aphorismes. Ne vous attendez pas à ce que je vous la décrive, c’est quelque chose de beaucoup plus amusants si vous trimez à essayer de comprendre où je veux en venir, alors au travail galérien ! Hi hi… J’ai également une affection particulière pour tout ce qui relève du flirt et du désir. Oui, j’aime désirer et être désirée, il n’y a aucun mal à cela. Mais je ne saurais vous conseiller de ne pas me prendre pour une fille facile, cela rendrait les choses trop simple… pour moi. Et un peu de piment ne fait jamais de mal.

A contrario, je n’aime pas les goûts acidulés, m’ennuyer ou perdre mon temps. Alors gagnons du temps et évitez de perdre du temps en ma présence. Et si je n’aime pas non plus les insectes ou toute autre petite bestiole à pattes plus ou moins velues, je n’en ai pas pour autant une quelconque peur. Et je vous interdis d’aller me chercher un cafard pour me prouver dans le faux ! Vous êtes vraiment malsain, vous le savez ? Allons, plus sérieusement, je n’en ai réellement pas peur mais leur vue me dégoute. Oh, et comme toute fille bien éduquée, je n’aime pas qu’on ne sache pas s’arrêter quand je vous dis « non, merci. » Sérieusement, c’est frustrant de voir comment parfois certains mecs ne comprennent pas ce qu’il se passe dans la tête des autres. On se demande honnêtement s’ils arrivent à tourner la page.

Changeons de sujets, vous l’avez sans doute remarqué je pense, après l’avoir subit, je suis une fille très taquine. Si je peux trouver quelque chose pour me moquer gentiment de vous, j’essaierais sans doute de le faire. Après tout, la vie est trop courte pour ne pas en profiter un peu plus en s’amusant. Live fast, burn faster comme ils disent aux states. Et je n’ai pas l’intention de gâcher une seule goutte de cire de ma bougie. Un peu punk sur les bords ? Peut-être, je ne me suis jamais poser la question, je n’aime pas perdre mon temps après tout, mais j’en doute. Hédoniste me semble correspondre mieux, ou complètement camé au fun.

Autrement, j’ai un petit grain, mais un bon. Le genre qui vous pousse en avant, à essayer de nouvelles choses pour le meilleur comme pour le pire. Et il pousse, pousse, pousse jusqu’à parfois donner de jolies fleurs de folie. Alors ne me demandez pas pourquoi, et contentez vous de constater les idées qui parfois fusent dans ma tête. De toute façon, ce n’est pas comme si je comptais vous demander votre avis quand j’en ai. Mes idées, je les applique. Et si vous vous trouvez entre moi et elle, ça sera sur vous qu’elle finira épinglée. On peut dire que j’ai un fort caractère, je ne lâche pas prise et j’obtiens toujours ce que je désire.

Je pense que si on écoutait les gens, je serais qualifié de pas mal de jolis noms, certains que les oiseaux envieraient. Et si ça se trouve, ils sont tous justifiés. Comme un pianiste joue de son piano, j’aime à composer la partition du monde qui m’entoure. Cela implique pas mal de fausse note que je reporte sur d’autres, c’est un peu mon coté obscur. Et à trop pianoter, il semblerait que le monde finisse par ne plus trop aimer la mesure. Alors je me lasse moi aussi et crée une nouvelle composition pour un nouveau publique, une composition que je joue tous les jours et qui me porte autant que je l’écris.

Complexe ? Vous finirez bien par comprendre, mais maintenant, je crois que vous pourrez comprendre ce que j’étais et comment je suis devenue ainsi.



Who I was
Alors ça y est, hein, on en est au passage compliqué où il faut savoir faire preuve de doigté… Parler de ma vie dans son nu le plus blême n’a jamais été une chose coutumière, je vais faire un effort.

Alors, oui, je suis bien japonaise et née à Tokyo. J’ai eu la chance d’avoir deux parents aimant bien que tous deux occupés par leur travail. Ça n’a pas toujours été facile d’avoir une véritable vie de famille quand votre père part régulièrement en voyage d’affaire et que votre mère fait les permanences nocturnes, mais on fait avec ce qu’on a, et c’est comme tout le reste, un pli à prendre. Parfois tout se passe bien et parfois ça finit en un petit drama, mais la vie continuait ainsi. Je n’ai pas beaucoup de souvenir de ma petite enfance, je suppose que j’étais une gamine turbulente comme beaucoup d’autres.

Niveau scolaire il n’y a rien de particulier à dire sur ma vie jusqu’à mon entrée en faculté. J’ai choisi le droit et je me dirige actuellement vers des études dans le droit international. J’aime bien, c’est amusant de voir nos professeurs nous apprendre toutes les méthodes disséminés dans les textes pour nous laisser tordre les lois jusqu’à ce qu’il n’en reste rien. Le plus amusant là-dedans est que tout cela est légal : les études de droits, je vous le dit, c’est apprendre à être dans le non droit de manière légale ! Alors, elle n’est pas belle la liberté ? Etrangement, ça m’amuse suffisamment pour m’inciter à étudier et à finir dans les premiers de ma promo, et pas que dans le domaine des filles les plus désirées, hé hé.

M’enfin, je doute que vous soyez là pour mes états d’âmes ou ce que n’importe qui dans ma faculté pourrait vous apprendre, hein ? Que pourrais-je donc vous dire de plus sur moi ?

Je crois qu’une des journées de ma vie qui m’a le plus marquée fut le flying day, il y a quinze ans. Une journée qui m’aura marqué autant en positif qu’en négatif à bien y réfléchir. J’en rêve encore de cette sensation de liberté et d’infinie qu’aucun simulateur en Zero G n’est capable de fournir. C’est ce jour là que j’ai réellement découvert les Air Trecks, mais aussi que j’ai fait la connaissance de Mokoro, une de mes plus mauvaises rencontres désormais.

C’était un gentil garçon à l’époque, on a commençait à s’entrainer ensemble pour « voler », même si on avait beaucoup de mal à glisser. Maintenant que j’y repense, je me faisais souvent gronder à cette époque, faute aux blessures que je me faisais en essayant de maitriser ces rollers très particuliers. Je progressais lentement, mais je progressais. J’étais encore très jeune à l’époque, une véritable enfant. Cinq ans plus tard, moi et Mokoro sortions ensemble, ça dura deux ans… Et il ne sait pas ce que ça veut dire que « arrêter ». Je l’ai quitté, mais aujourd’hui encore ça lui arrive de me rappeler et de vouloir se remettre avec moi. Si seulement il pouvait comprendre qu’il n’a aucune chance après ce qu’il a fait…

Bref, revenons-en aux choses importantes, de toute façon j’ai un autre copain désormais depuis quelque temps. Quoi ? Vous parler de lui ? Je croyais qu’on devait parler de moi, et je n’ai pas envie de vous parler de lui. Donc non, si vous voulez des informations sur lui, vous irez les lui demander. Non mais, le respect se perd de nos jours. Enfin, à l’époque j’ai ainsi commencé à me mettre réellement aux Air Trecks et je fis mes premiers pas dans ce qui est connu désormais sous le nom de Nightmare, je ne suis pas certains qu’on lui donnait un nom à l’époque. C’était le bon temps, les choses ont évoluées depuis, mais au final, le fond n’a pas changer. Bien sur j’ai fait plusieurs choses peu recommandables à l’époque, en bonne fille « recommandable ». Mais je vous laisserais dans l’expectative sur ce point là également, eh !

Maintenant, je suis une rideuse confirmé et une étudiante en droit avec une vie bien remplie. Je ne vois pas quoi vous dire de plus de réellement pertinent et que vous ayez le droit de savoir. C’est tout ? C’est tout, bonne journée mes choux à la crème.




۞ PRÉNOM OU PSEUDO : Misa
۞ AGE DU JOUEUR : 24 ans.
۞ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? Grâce à une amie. <3
۞ COMMENT TROUVEZ-VOUS LE FORUM ? Sympathique, attendons de voir la suite.
۞ PRÉSENCE SUR LE FORUM : Décente, j'espère.


Dernière édition par Isayami Yukiko le Mer 6 Jan - 2:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isayami Yukiko

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24
Localisation : L'horizon
Age du Perso : 22 ans
Date d'inscription : 04/01/2016

MessageSujet: Re: Isayami Yukiko [Finit]   Mar 5 Jan - 20:32

Fiche terminée. <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kensei D. Ogure

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1687
Age : 28
Localisation : Vladivostok
Age du Perso : 17
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: Isayami Yukiko [Finit]   Mer 6 Jan - 16:06



Bienvenue sur AIR GEAR


Bonjour et bienvenue parmi nous ! Félicitations pour ta fiche !

J'aime ton perso (il faut dire qu'avec des boobs, la vie est tout de suite plus fun o/) Et comme y a pas de souci dans ta fiche, tu est validée.

Maintenant je t'invite à aller faire recenser ton avatar, faire une fiche de relations si tu le désires ou trouver un RP !
Bon courage !



_________________


Smart is the new sexy !!!
Ma logique est imparable, cherche pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isayami Yukiko

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24
Localisation : L'horizon
Age du Perso : 22 ans
Date d'inscription : 04/01/2016

MessageSujet: Re: Isayami Yukiko [Finit]   Mer 6 Jan - 16:50

Yay ! Merci mon cœur <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Isayami Yukiko [Finit]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Isayami Yukiko [Finit]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Suite de "Troisième vie" (pv:Yukiko Atsukiko)
» Daemon , le petit démon :D [non finit]
» On finit par s'habituer à tout ? Terminé
» A trop jouer avec le feu, on finit par se brûler les doigts- PV La Reynie
» A trop vouloir jouer les héros on finit par se brûler les ailes !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Air Gear -:- Forum RPG :: W E L C O M E H O M E :: BIOGRAPHY :: UNCENSORED-
Sauter vers: