Partagez | 
 

 [Fini]Les démones de minuits [Feat Ren]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elena Kvartalnov

avatar

Féminin
Nombre de messages : 138
Age : 25
Age du Perso : 23 ans
Faction : Dreamers
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: [Fini]Les démones de minuits [Feat Ren]   Mar 5 Jan - 5:45

Shibuya, 2h30,



La nuit, encore en train de réparer diverses choses et de cafouiller principalement à mon bolide sur deux roues. De nouvelles pièces et puis un peu de peinture à refaire. J'étais dans mon monde, tout ce dont j'avais besoin pour vivre au final. Des pièces détachées, des bruits métalliques ainsi que des crissements se faisant entendre. J'étais amusée de cela et j'en profitais comme je le pouvais. Jusqu'à ce moment fatidique où mon téléphone se mit à sonner. Un groupe de rideuses en détresse à cause d'une paire broyée en plein milieu de Shibuya. Je regardais doucement mon téléphone en soupirant, je n'avais clairement pas envie d'y aller, mais malheureusement c'est ce qui me rapportais le plus autant au niveau réputation qu'au niveau argent pour le moment. Je préparais un sac tranquillement des clés des vis des boulons des pièces de rechanges peu coûteuses afin de pouvoir préconiser les "premiers soins".

J'enfourchais ma monture de métal avant de faire vrombir le moteur. Casque sur la tête tenue voyante mais permettant une identification rapide, de quoi faire venir directement les clients les plus désireux et également de laisser une image de marque. En arrivant sur les lieux je laisse la moto non loin de là restant à pied pour faire le reste du chemin et voyant le groupe de demoiselle me faire des signes. En arrivant sur place, je me crispe en voyant l'état du matériel. Je regarde la demoiselle peu soigneuses furieuse et commence par me lever et faire ce que je sais faire de mieux:


"T'es vraiment inconsciente et du genre débile de ce que je vois... Comment peut-on se foutre autant que cela de son propre matériel... Petite conne!"

Râler... Comme à mon habitude je ne sais faire que cela... Quelques instants passent, les insultes fusent et pendant ce temps, bien naturellement je répare les ATs de la demoiselle avant de demander mon salaire. Je la laisse repartir en soupirant et restant tout aussi crispée qu'au départ. Je sors le paquet de clope que j'ai dans la poche avant de m'allumer une clope retournant à ma moto sans me poser de question. En y arrivant je m’appuie contre celle ci avant de faire un signe de la main. JE l'avais vu et senti me suivre, ce n'était pas al première fois que nous nous croisions et encore moins que nous nous parlions. Un habitué en quelque sorte, un ami parfois et un confident dans certaines situations....


Dernière édition par Elena Kvartalnov le Lun 11 Jan - 3:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Lao

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 23/12/2015

MessageSujet: Re: [Fini]Les démones de minuits [Feat Ren]   Mar 5 Jan - 17:13

Balade Nocturne.
feat. Elena
Rien de mieux qu'un petit Ride, tôt le matin



2H30 du matin... En général, on dort et pourtant, s'était loin d'être mon cas. En effet, caque sur les oreilles, je faisais une petite balade via mes Air Treck et je me faisais plaisir. Omega League, voilà ce que j'avais rejoins. Laissant derrière moi le Nightmare, j'avais pris cette décision après de nombreuses réflexions. Et au final, je pensais que mon ancienne vie allait me manquer, mais pas du tout... Je m'y étais fais. Ces journalistes, ces nouvelles, ces interview. Quand bien même je n'étais pas l'homme le plus célèbre, faire partit de la seconde meilleur équipe de cette ville, autant le dire, c'est quelque chose. Au départ, on s'en rend pas trop compte, mais quand une pluie de flash vous tombe dessus et que votre compte en banque explose avec les zéros... Bref, ça fait étrange.

Mais célébrité ou non, équipe de choc ou non, cela ne change en rien ma manière de rider , sauf si ce n'est mon envie d'aller haut, très haut. Autrefois, dans le Nightmare, ma manière de rider était brutale, avec une forte envie de gagner, mais désormais, cette envie est décuplée par mille tant cela est motivant. Mais nous verrons bien ce qui se passera quand les épreuves commenceront et qui sait si cette fois, nous ne passerons pas premier ?  Cela serait une belle récompense aux efforts que nous déploieront dans un avenir proche moi et mes compagnons que je dois rencontrer d'ici peu.

Me trimballant à Shibuya, j'approchais du fameux " crossing " connu dans le monde entier. Il n'y à pas à dire, cet endroit là est comme Time Square... Aussi peuplé et difficile de circulation.  Et alors que je passais d'un toit à un autre, jetant un oeil par pur hasard, je cru voir une moto que je connaissais plus ou moins bien. Hm ? Désirant voir de plus près la chose, je descendis de mon perchoir en faisant quelques slide ici et là pour retrouver la terre ferme.
Gardant mes distances, ce n'est qu'après un moment que je me rendis compte qu'il s'agissait bel et bien de la personne à qui je pensais et c'est pour cela que j'attendais la fin de son " intervention " pour m'approcher. Tient... Elle m'a repéré on dirais. La voyant donc sortir une clope et attendre à sa moto, finalement, je m'approchais avant de finalement freiner et me présenter en face d'elle.

" Alors ? Combien de Сука, Пиздец et Меня это заебало cette fois ? "

( Souka, Pizdiets = putain/merde , Menya eto zaebalo = ça fait chier )

Ok, j'avais que ces trois mots en tête et mon pseudo accent était à chier, mais depuis que j'avais entendu ces mots, ô combien j'adore l'emmerder en me " moquant " à ma façon. Souriant en coin, je sors à mon tour un paquet de clope, me permettant de sortir une cigarette et appuyer sur celle qu'elle allait peut-être se sortir. Ce soir, c'est moi qui offre - histoire d'éviter de me faire tuer - et c'est naturellement que je lui tends ma clope avant de m'en prendre une.

" Comment vas tu ? Cela faisait un petit moment que je t'avais pas vu, hm... Deux semaines ? Je suis venu quand déjà, le mois dernier non ? Enfin bref... "


Sortant un briquet, j'allume ma clope et lui tends mon feu. Regardant autour de nous, l'endroit était calme, ou du moins, le petit coin dans lequel nous étions. Dommage, je trouve que ça ne colle pas avec nos personnes.

" On se fait une petite virée ? "

© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Kvartalnov

avatar

Féminin
Nombre de messages : 138
Age : 25
Age du Perso : 23 ans
Faction : Dreamers
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: [Fini]Les démones de minuits [Feat Ren]   Mar 5 Jan - 18:50


Présent dans ma vie. Il l'était maintenant depuis mes 18ans, ce soir fatidique où sa soeur avait fini par perdre ses ailes. Je l'avais vue peu de temps après son accident, j'avais également été présente lors de sa sortie de l’hôpital la regardant être poussée par son frangin sans rien dire. Nous avions aussi été présent lors de l'annonce de son handicap définitif... Toutes ces choses vécues m'avaient convaincue de continuer dans la voie que j'avais choisi épaulant son frère à ma façon et aidant la demoiselle à se sentir plus à l'aise.

L'odeur de la cigarette, le fait qu'il sache assez bien que j'insulte les gens et que je rage assez facilement. au final c'était peut être lui qui en savait le plus sur moi à ce jour. J'avais déjà passé bon nombre de nuits en sa compagnie parlant et découvrant une facette de moi même que j'ignorais jusqu'à présent. Pendant un certains temps je m'étais sentie bien en sa compagnie puis j'avais fini par le repousser naturellement retournant dans mon élément de création. Je lâchais un sourire en l'entendant me parler de mes jurons avec un accent des plus médiocre répondant du tac o tac:


"Autant de fois qu'il le fallait! Cette idiote ne sait pas la valeur de ses ATs... Tout comme toi tu ne connais pas le mot intimité et ne pas suivre les gens!"

Je lâchais un petit rire d'amusement. Au final nous nous connaissions plus que de raison. Nous savions pertinemment ce que chacun allait répondre à l'autre. La nuit, le soir et surtout le Nightmare, cela avait été notre quotidien pendant un bon nombre n'années au final. J'étais venue ici pour fuir mon père et ma famille cherchant à vivre ma propre aventure. J'avais fini par découvrir beaucoup de choses et surtout une chose qui m'avait intriguée : les ATs. J'avais également eu depuis peu cette proposition pour rentrer dans l'Oméga league de façon à être leur mécano. J'étais en train de devenir neutre en tout point au niveau de la réparation.

Le vent soufflait peu, le temps était parfait pour une balade et sa proposition de se faire une virée n'était pas forcément mauvaise. Je montais de nouveau sur mon bolide mettant mon casque et balançant ma clope au sol. Je mis le moteur en route démarrant en trombe et lui envoyant de la fumée au visage exprès pour le faire enrager lâchant au passage quelques mots:


"Attrapes moi si tu peux!"


C'était un défis plus qu'un jeu que je lui lançais, je m'amusais de la situation et nous allions très certainement encore finir la bouteille en main à s'endormir dans un endroit indescriptible sans réellement comprendre comment avait fini la soirée. C'était ainsi entre nous et je n'en voulais pas plus pour être heureuse ou amusée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Lao

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 23/12/2015

MessageSujet: Re: [Fini]Les démones de minuits [Feat Ren]   Mer 6 Jan - 2:34

Balade Nocturne.
feat. Elena
Rien de mieux qu'un petit Ride, tôt le matin



Cette fille éait une bombe nucléaire en terme d'énergie dans ce qu'elle fait. Elle se donne à son métier avec une telle passion, que ça en devient presque contradictoire. Pour preuve, la première fois que je l'ai vu réparer des At's et qui plus est les miens... J'ai cru que ça la faisait chier de faire ça. Elle avait prononcé tellement de mots en russe, que je suis revenu exprès un mois après pour au final découvrir qu'elle disait juste " merde, putain, fait chier " et j'en passe... Note à moi-même : lui dire que j'avais fais exprès pour me rendre compte de ce qu'elle disait. Quoi que non, mauvais plan. Bref, revenant à moi-même, celle-ci me répond directement, comme si nos mots étaient déjà connus l'un de l'autre. Mine de rien, même si nous ne sommes pas des amants, des meilleurs amis ou autre, il y a une certaine compréhension et pour cause, on se connais depuis bientôt 5-6 ans. Oh bien entendu, on ne se connais pas comme nos poches, mais bon.

On se connait et on se supporte aisément depuis ces années, notre principal fil conducteur jusqu'à maintenant étant ma soeurette. Sacré elle... Dire qu'elle croyait durant un temps qu'on étais en couple. Gosh le fou rire que j'ai eu quand elle m'a lancé ça.
Souriant à la miss donc, je vis qu'elle avait une idée derrière la tête et quand elle se remis sur sa belle monture, je compris immédiatement où elle voulait en venir. Shit... Je bouffe de la fumée là. Toussant grandement au début, j'entends rapidement son invitation à ce petit jeu et je ne tarde pas à répondre intérieurement.

" Tu paies rien pour attendre... "


La rage effectivement... Ni une ni deux, je remet correctement mes At's et je me penche en avant telle une bête sauvage. Les roues commencent à tourner et à vue de nez, on pourrais croire que je fais un " burnout ". Me concentrant à fond, je prépare le terrain avant de finalement m'élancer. Certes, son engin peut aller très vite, cependant, un challenge sur une courte durée, pour sûr que je peux tenter ma chance. Telle une fusée, je me propulsais donc vers elle et sa moto de malheur. L'attraper ? Haha... Si elle ne faisait pas de mouvement brusque, pour sûr que c'est jouable.
Fixant sa personne, tel un lion qui fixe sa proie, j'approchais à toute vitesse, sachant que j'atteignais bientôt la vitesse de pointe. Tendant une main vers elle, je remarquais presque trop tardivement une petite bête qui se trouvait là. Ni une ni deux, je saute le plus bas possible afin de perdre le moins de vitesse possible et je reprends la course. Que faire hein ? Cherchant une façon de la rattraper, finalement, je prends une petite ruelle dans l'espoir que cela fasse suffisamment raccourcis, connaissant bien les lieux, s'était sans doute le seul avantage que j'avais pour le moment et finalement, j'arrivais à rattraper un peu mon retard. Apparaissant comme par magie, je vins alors à tenter de la ralentir en me positionnant devant sa monture. Défi ou non, elle n'allait pas me faucher n'est-ce pas ? Essayant donc de la ralentir, je jetais un coup d'oeil vers elle avant de finalement hésiter. Devais-je essayer ? Oui ? Non ? ... Après une petite réflexion, je vins à accélérer brutalement avant de faire un salto vers l'arrière, espérant non pas retomber sur le sol, mais bel et bien... Sur la place passager de sa bécane. Si mon coup réussissait, je pourrais gagner, sans quoi... je perdrais énormément de temps.
© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Kvartalnov

avatar

Féminin
Nombre de messages : 138
Age : 25
Age du Perso : 23 ans
Faction : Dreamers
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: [Fini]Les démones de minuits [Feat Ren]   Mer 6 Jan - 3:15


Il avait suivit le délire sur le coup. Je fonçais n peu pour ne pas lui laisser de chance de me rejoindre trop facilement alternant entre 80 et 60 km/h afin qu'il puisse suivre facilement. Je fini par aller un peu plus vite ayant besoin de vitesse. Je m'attendais clairement à ce qu'il passe par la voie des airs pour venir me rejoindre. Je veillais clairement à ce qu'il ne tombe ni sur moi si sur mon bolide tout simplement pour limiter la casse. Lorsque ce moment fatidique arriva j'avais réagis vite. Il avait fini sa course au sol. Je me fichais totalement de savoir s'il avait eu mal ou non. Je voulais juste préserver mon matériel et encore plus mes suspensions. Je stoppais le moteur et retirais les clés mettant ma moto sur le trottoir et lui tendant ensuite la main. J'avais toujours mon casque sur le visage mais la visière relevée et un sourire largement visible. Je lâchais assez facilement et d'un ton moqueur:

"Oh... Dommage je ne t'avais pas vu arriver... Tu aurais pu te casser quelque chose..."

Un sourire en coin de lèvres pour bien montrer ce ton moqueur et surtout cet amusement que j'avais clairement ressenti à faire crisser les pneus pour l'éviter et avoir le plaisir de le voir se ramasser. Je le lâchais une fois debout retirant mon casque avant de libérer mes cheveux facilement passant ma main encore gantée dans cette chevelure blonde. Je posais mon casque sur ma bécane avant de sortir mon téléphone et regarder si je n'avais pas un éventuel message de la part d'un potentiel client. Je finis par éteindre ce dernier le remettant en place dans mon soutif. Je souris à mon compagnon d'aventure avant de demander assez simplement comme pour meubler le blanc présent:

"Ta soeur ca va? Ca fait un moment que je ne l'ai pas revue.. "


Je ne m'en faisais pas réellement pour elle. Je voulais juste avoir de ses nouvelles. Je n'avais pas spécialement eu le temps d'en prendre de moi même et j'en profitais de le voir lui pour en avoir pour le coup. Je soupirais un peu fermant les yeux et croisant les bras. J'en avais marre d'être dehors. Je lui balançais mon casque dans les bras d'un geste vif rouvrant les yeux avant de lui dire que nous allions chez moi. Je voulais me reposer et surtout finir la soirée avec une bouteille. Je n'habitais pas réellement loin à vrai dire et la boutique fonctionnait pas mal ces derniers temps. J'avais fini par me faire connaitre pour mes réparations et surtout la customisation que je faisais contre un prix tout de même assez conséquent mais qui en valait réellement la peine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Lao

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 23/12/2015

MessageSujet: Re: [Fini]Les démones de minuits [Feat Ren]   Mer 6 Jan - 3:34

Balade Nocturne.
feat. Elena
Rien de mieux qu'un petit Ride, tôt le matin



Vitesse : Ok.
Préparation : Ok.
Exécution : Ok.
Finalité : Pas Ok.
J'avais pensé à tout, sauf à prendre en compte le côté imprévisible de la demoiselle. Celle-ci se stoppa brusquement. Autant le dire, le bitume et mes fesses s'embrassèrent passionnément tel deux amants de toujours. Bon, ok, la vérité, c'est que je me suis rattrapé, mais avec la vitesse, je n'ai pas pu rester stable et donc, j'ai terminé au sol, limitant au maximum les dégâts. Bon sang que ça fais pas du bien, pour sûr, j'aurais un bleu à une des deux fesses... Grognant, je relevais mon regard vers cette folle qui s'amusait de ça. Saleté de blonde russe aux yeux bleus, si s'était pas elle, j'aurais gueulé comme pas possible. Quoi que, sa petite remarque me fais dire d'un ton assez sec au début.

" Pardon ? Je me ramassais au sol sans me rattraper un peu, je finissais en fauteuil roulant pendant quelques semaines, si ce n'est pas un mois !!! "


Vexé ? Indirectement, mais passons. Me redressant, je la vois alors checker ses sms ou plutôt son portable et moi, j'admire la demoiselle jouer les stars. Mine de rien, même en tenue de moto, il y a un côté sexy en elle, bon, d'accord, si la veste était ouverte à 3/4, cela donnerais une vue splendide sans être vulgaire et là huile, saletés ou autre, elle serait à tomber, ou du moins, plus qu'à la base.
Fuck, voilà qu'elle continu en parlant de ma soeur. Attends, je viens de manquer de me péter le coxys et elle me demande des nouvelles d'autrui ? Bon sang, je vais l'étriper un jour...Jje rattrape son casque et la suis en douce alors qu'elle m'invite à aller chez elle. Soupirant longuement, je vins à dire l'air blasé.

" Merci, je n'ai rien pour ma part. Merci de t'en inquiéter miss mécano.
Plus sérieusement... Ouep, elle va bien. Comme toujours, elle m'aide pour poster des vidéos sur le net, et de mon côté, je tente de la divertir un maximum. Comme toujours quoi."


Je me demandais si Elena avait eu une fois dans sa vie conscience du lien qui m’unis à ma soeur ? Peut-être que oui, ou non, mais quoi qu'il en soit, c'est difficile à expliquer. Il y a les "liens du sang", certes, cependant, mais aussi ce petit plus, à cause de l'accident. Ma vie est dédiée à elle, et sans m'en rendre compte, je vais jusqu'à me priver personnellement de certains plaisirs. Mais... Toujours avec le sourire. Suivant la motarde du soir, je regarde doucement mes At's et finalement, ayant Ele' sous la main, je vins à lui dire d'un ton plus calme.

" Si tu as du temps, un réglage gratis entre deux bières, c'possible ? "


Bah quoi, je reste un client et elle la patronne dans ce genre de cas. Poursuivant notre marche, finalement , nous voilà proche de chez elle et pour ma part, je la regarde en coin.

" Hésite pas à passer un jour à la maison, enfin, dire coucou, entre deux courses, la miss serait contente. Oh d'ailleurs... "

J'envoie un sms à cette dernière, histoire qu'elle ne s'inquiète pas, mais malheureusement, comme un con, j'envoie un message honnête, citant la personne avec qui je suis et c'est sans surprise qu'un petit sms arrive en retour :
" Ok, pas de soucis. Passe lui le bonjour.
Ps : Oublie pas, vous protéger c'est important ".


Wow... Je déconne ou bien elle sous entends que ? Sur le coup, je rougis jusqu'aux oreilles avant de finalement grogner et ranger rapidement le portable. Pas question qu'Ele' tombe là dessus. Faisant signe que c'est réglé, je repris brièvement la parole.

" Jte préviens... Je dors sur place si je suis pas en état de repartir à moins que hm... Tu me déposes ensuite ? M'enfin, on a le temps d'en parler tu me diras. Il te reste de la TsingTao ? Ou bien tu me proposes autre chose ? "

© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Kvartalnov

avatar

Féminin
Nombre de messages : 138
Age : 25
Age du Perso : 23 ans
Faction : Dreamers
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: [Fini]Les démones de minuits [Feat Ren]   Mer 6 Jan - 4:18


L'amusement était clairement présent. J'avais envie de me détendre et en sa compagnie c'était plus que réussi. Je le regardais le tirant pour qu'il vienne poser son royal fessier sur la moto. Je la met en route l'enfourchant de nouveau avant de le regarder amusée. Je souris encore, largement moins moqueuse qu'avant. J'ai vu son visage rougir, je sais très bien ce que pense àsa soeur. Je sais également les sacrifices qu'il faisait pour elle et j'avais déjà envisagé pas mal de choses pour les aider sans en parler. Je finis par faire vrombir un peu le moteur avant de lui répondre tranquillement:

"Tu resteras dormir, j'enverrai un message à ta soeur en rentrant! Pour le réglage ca peut se faire, mais tu devras payer en nature vu que t'as pas un rond!"

Je suis amusée puis je démarre assez rapidement, j'ai hâte de poser mes fesses sur autre chose que du cuir. Je sais qu'il se tiendra à moi par la suite. Je fonce vers chez moi. Nous arrivons devant la boutique je passe dans la ruelle sur le coté pour ranger la moto dans le hangar à l'arrière boutique. Des pièces partout sur le sol et un bordel sans monstre. Je prend uniquement mon sac à dos pour aller à l'étage le laisse faire ce qu'il voulait de mon casque il était habitué après tout ce temps. Je prend le pack de bière ainsi que la bouteille de vodka les posant sur la table elle aussi en bordel pleine de pièces et de pas mal d'autres affaires dont des sous vetements.

Je regarde un peu où je peux poser mon sac ainsi que mes fesses. Je vais dans ma chambre prenant un débardeur simple ainsi qu'un mini short que j'enfile rapidement. Je reviens tout aussi facilement me posant sur le canapé à coté de lui et je regarde ses ATs doucement . Je grimace déjà en voyant leur état... Il ne fait réellement attention à rien et certaines barres semblent déjà tordues.... Je soupire avant de lâcher un ou deux jurons avant de prendre une bière l'ouvrant avec un briquet et m'allumant une clope suite à une gorgée:


"Hum... D'ailleurs ca marche toujours bien les vidéo? T'as d'autres plans après ça?"


Je lui tire l'ATs du pied sans aucune délicatesse. Je regarde ce dernier faisant tourner le roue et la démontant en un rien de temps. Un jeu d'enfant pour ces modèles de base. Je souris amusée de la facilité avec laquelle je fais cela aujourd'hui. Je parle un peu de sa sœur et su passé pendant la réparation. Je regarde également la paire que je lui ai prise et que j'ai totalement restaurée. Je me souviens aussi des moments passés en sa compagnie pour apprendre à m'en servir... J'avais mangé pas mal de murs en commençant mais au final j'avais pu m'amuser autant qu'elle. Le passé a eu au final assez important sur mon aujourd'hui. Je soupire en posant l'ats à coté de moi. J'ouvre une seconde bière ayant finir la première assez facilement. Je le regarde quelques instants avant de lui dire de se mettre à l'aise et d’arrêter de croire qu'il peut encore jouer l'invité ici, toujours en râlant, juste pour l'embêter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Lao

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 23/12/2015

MessageSujet: Re: [Fini]Les démones de minuits [Feat Ren]   Mer 6 Jan - 4:50

Balade Nocturne.
feat. Elena
Rien de mieux qu'un petit Ride, tôt le matin



Elle ne changera jamais celle-là, mais sans doute est-ce pour ça que le courant passe si bien entre nous. Cependant, cela passe si bien parfois - en supposant que s'engueuler amicalement est signe de bien - que ma soeur en va jusqu'à croire qu'on est un véritable couple. Cette idée m'a toujours mise mal à l'aise, ou plutôt, jamais je n'ai imaginer cela. Un couple.... Tant avec elle qu'avec une autre, ce serais si étrange. Loin de moi l'envie de connaitre l'amour, mais cela me semble si abstrait. La vitesse, les At's et ma soeur étant le centre de mon monde, comme la mécanique est celui d'Ele', que demander de plus ?

Bref, loin de savoir que la belle avait imaginé justement les choses, je déposais mes mains sur sa taille et la laissais nous emmener chez elle en moto. Je manquais de m'étouffer quand celle-ci faisait référence à un paiement en nature. Wait what ? Elle plaisante là ? Rigolant jaune sur le coup, je tuais la question, me disant que de toute manière, ce n'est pas la vérité. Ou du moins... J'espérais ? Qui sait. Bref, reprenant mon souffle, je descendais une fois arrivé à bon port et finalement je la suivais jusqu'à chez elle.

Comme d'habitude, c'est le bordel, mais bon, j'entre, m'installe plus ou moins gentiment et je la laisse s'occuper. Elle revient dans une tenue assez... simple. Ravalant ma salive, je me pris une bière et restais stoïque au début. Bordel, ça me démange, la question me brûle les lèvres. Retiens toi Ren, retiens... Rho puis merde. Alors qu'elle me pose une question, je répondis du tac au tac de façon assez rapide.

" Tu déconnais pour l'histoire du paiement nature hein ? "


Woops... Dis ainsi si subitement, ça donne plus qu'un air timide, et ça, c'est une faiblesse selon moi. Secouant la tête et laissant un juron s'échapper d'entre mes lèvres, je la regarde en coin. A vue de nez, elle porte rien en dessous. Bon sang, mais à quoi je pense moi, secouant vivement la tête je supire en douceur.

" Les japonais sont de nature ... trop respectueuse jte rappel. Rien que le simple fait qu'un comme moi ose te parler, te cotoyer, te supporter et essayer de se détendre, c'est limite un miracle, tu t'en rends compte ? "


Riant de manière amusée, je l'imaginais bien tenter de taper la discut' avec un vieux. Tous ancrés dans les traditions, pour sûr, elle en baverait. Heureusement, les jeunes sont assez free ces derniers temps, cela change des vieilles traditions qui commencent à se perdre.

" Ma foi, ça marche plutôt bien. Je réfléchis à un nouveau challenge. Bon, visiblement, atterrir sur ta moto, c'pas ce soir que je l'ajoute à mon palmarès. La suite, ma foi, on verra bien qui sait ce qui pourrais se passer. "


Finalement, au diable le manque de surprise. Je lui laisserais découvrir d'elle même mon intégration dans une équipe pro. Qui plus est, la seconde mondiale. Haha, elle en sera verte pour sûr.

" Et toi ? Tu comptes faire quoi ? Monter une plus grosse boite ? Ou... Partir un jour ? "


Ces derniers mots semblaient me chagriner un peu et pourtant... La vie fait que parfois on est obligé d'aller ailleurs. Même moi je n'y échappais pas. Putain... Me rendant compte de cette pseudo romantisme dans ces paroles, je m'enfile une autre bière et regarde de plus près la bouteille de vodka.

" Effectivement... Dormir ici ce sera pas une option si on passe de la bière à ça. Je vais vraiment finir par croire que tu as une idée derrière la tête hein. "


Lui tirant la langue, je me contentais alors de retirer ma veste et me découvrir en tee-shirt, laissant l'imagination de la belle imaginer le reste.

" Oh... Tu savais que les Japonais sont aussi pudique ? Ok... Il y a les bains Onsen qui font contre-exemple et les magasins style sexshop sur cinq étages... Mais bon. "


Terminant ma bière, je vins alors à la regarder en coin, attendant des réponses à bien des questions.

© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Kvartalnov

avatar

Féminin
Nombre de messages : 138
Age : 25
Age du Perso : 23 ans
Faction : Dreamers
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: [Fini]Les démones de minuits [Feat Ren]   Mer 6 Jan - 5:14


Un guide touristique... depuis qu'il avait ouvert la bouche à son arrivée dans l'appartement j'avais l'impression d'avoir à faire à un guide me faisant découvrir le Japon. J'étais en train de sourire et de me retenir de le baffer à la fois. Je prend deux verre en me penchant grandement à l'avant laissant voir clairement dans mon t shirt. Je l'ai déjà vu à plusieurs reprises me reluquer. Je suis loin d'être aveugle pourtant cela ne me dérange pas. J'avais déjà discuté d'une possible relation avec ce dernier avec sa frangine. Elle savait mon point de vue et savait très bien que je ne me sentais pas prête à être dans ce genre de relation... Tout du moins pas en m’enchaînant... Je reste quelques instants baissée le temps d'attraper deux verres les posant sur la table et servant les deux verres de Vodka. Je le regarde amusée avant de répondre tout en m'approchant de lui passant une jambe de chaque coté de lui et approchant mon visage du sien:

"Tu sais si je voulais faire la visite du pays je l'aurais fait il y a de cela 6 ans ans hein ... En tout cas mon manque de pudisme semble te plaire donc profites en autant que tu peux et dieu seul sais si je plaisantais pour le paiement en nature!"

Je souria amusée avant de lui déposer un baiser dans le cou me reculant tout en lui caressant le torse et le collant à lui une fois assise. Je sers les deux verres de Vodka avant de lui tendre l'un des deux. Une fois prit en main je le bois cul sec avant d'en servir un deuxième le regard largement amusé et l'envie de continuer cette soirée avec autant d'amusement que le début. Je ris un peu avant de penser simplement que faire des paris conte celui de nous deux qui finirais son verre après l'autre pourrait être marrant. Rien de bien méchant en soit mais quelque chose d'amusant n'ayant aucunes conséquence grave au fond. Je le regarde en coin avant de m'envoyer le deuxième verre et de le remplir de nouveau. Un shooter ou deux n'a jamais tué personne après tout!

"Saches aussi pour ta gouverne mon cher Ren que tu es le seul homme que je tolère ici. Je ne veux pas d'une feignasse dans mon antre et encore moins dans mon lit! Je préfère de loin me stopper au jeu de la séduction avec certains le reste ne serait pas drôle pour eux! Et Partir d'ici faut pas y compter! tu sais très bien comment est la Russie à mes yeux!"


Je ris un peu en le regardant pour voir comment il réagit j'ai les bras derrière moi tenus par le bord du canapé. Je me repose totalement contre ce dernier la tête penchant sur le coté rejoignant l'épaule de Ren. Je reste ainsi sachant très bien qu'au pire des cas il me repoussera. Je me fiche de savoir comment et quand cela arrivera, j'avis juste besoin de repos et d'amusement car ces derniers temps je n'avais pas eu grand chose d'excitant au final. Je ne lui parlais pas de mon projet car cela allait me rapporter suffisamment d'argent pour me permettre d'embaucher sa sœur au vu du talent explicatif que cette dernière avait clairement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Lao

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 23/12/2015

MessageSujet: Re: [Fini]Les démones de minuits [Feat Ren]   Mer 6 Jan - 5:46

Balade Nocturne.
feat. Elena
Rien de mieux qu'un petit Ride, tôt le matin



Il n'y à pas à dire avec elle, on ne s'ennuie jamais. Bien qu'une part de moi craignais quelque chose, je vins alors à moi quand celle-ci se penche en avant. Pas blanc comme neige, effectivement je matais légèrement avant de me foutre une baffe mentalement. Un homme reste un homme, mais mine de rien, c'est une amie dont il s'agit, non mais. Celle-ci chope alors deux verres à Vodka et je crois comprendre. Oh oh... Pourquoi j'ai la nette impression que demain, on aura tout les deux un mal de crâne pas possible hein ?

Je reste immobile tandis qu'elle commence à me chevaucher comme si de rien était. Wow wow wow !!! Il se passe quoi là, rougissant légèrement, je reste faussement stoïque tandis qu'elle me fait clairement comprendre que je parle trop. Au passage, elle se permet une pique que sur le coup, je renvoie amicalement à ma façon, ou du moins, je tente de tourner la chose à mon avantage, bien que ce soit elle qui avait clairement la situation en main.

" Oh ? Je ne t'ai pas dis que je suis semi Japonais et... Chinois ? Sans doute cela qui fait que. "


Essayant de sauver les apparences, je frissonne à son baiser dans le cou et ses caresses subtiles. Bon sang, mais que fait-on là ? Si ma soeur apprends ça, elle va devenir dingue. Et le pire dans l'histoire, c'est que je l'imagine innocente, alors que elle et Elena parlent souvent de ce genre de sujet... Super, vraiment super.
La regardant alors s'enfiler quelques verres, je pris ma part et l'écoutais attentivement. Claire, précise, on peut dire qu'elle ne mâchait pas ses mots. Surpris au début, je restais là, bouche-bée, mais finalement, je repris mes esprits quelques secondes après tout ça. Cherchant une réponse, je pris alors mon verre cul-sec et je me resservais une seconde fois, patientant avant de le boire.

" Dooonc... Je suis ton prisonnier et si je flemmarde à partir de maintenant, c'est l’exécution sommaire pour moi ? C'est bien ça ? "


Question conne, ce qu'elle avait dit étant très clair. Bref, prenant mon second shoot, je vins alors à la fixer dans ses yeux. Elle joue, je me sens d'humeur joueuse, donc la logique des choses ne voudrait-elle pas que nous jouions ? Mais... Et les enjeux ? C'est dans ce genre d'instant qu'on se rends compte d'un truc : en six ans de connaissances, jamais on c'est " amusé ". Les jeunes de nos jours n'ont pas de tabous et les histoires de sexfriend c'est plus que courant. Nous, jamais nous n'avons abordé le sujet, moi étant sans doute " pudique " sur la chose, ou plutôt intime sans parler de sérieux, mais elle, elle semble totalement du genre je m'en foutiste à ce sujet. Elle est belle la Mère Patrie.

" Dans ce cas... Chacun ses respons... responsabilités. "


Prenant la bouteille de vodka, je pris une belle gorgée avant de finalement la lui tendre, tandis qu'une main vint se poser sur une de ses joues. Aller... j'ai l'impression d'avoir la tête qui tourne, sans l'effet de tournis. Gosh, je tiens pas l'alcool... Ma main descend le long de sa joue, jusqu'à sa nuque avant de agripper à son haut et finalement, je tire celui-ci au niveau de l'épaule, comme pour m'empêcher de tomber. Respirant son parfum qui se mêle à l'odeur d'alcool, finalement, je vins à soupirer en douceur et embrasser sa nuque tout comme elle l'avait fait avant.

" Celui qui termine la bouteille sans tomber une fois debout... Gagne la partie c'est ça ? "


Lui faisant un clin d'oeil, je prends vite fait une belle gorgée de ce liquide qui brûle ma gorge. Cette sensation est désagréable à la base et pourtant, je semble m'y faire. Ma seconde main se permet de caresser la peau de son ventre, s'étant entre temps, faufiler sous ce bout de tissu plus décoratif qu'autre chose, sans doute signe que j'acceptais ce soir de " participer " à son jeu. Les conséquences... Plus tard n'est-ce pas ?
Me perdant une ultime fois dans son regard givré, je vins donc non pas embrasser sa nuque, non pas titiller son ventre, mais bel et bien mordiller sa lèvre inférieur, trouvant immédiatement quoi dire.

" ... Goût Vodka ? C'est... Troublant. "



© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Kvartalnov

avatar

Féminin
Nombre de messages : 138
Age : 25
Age du Perso : 23 ans
Faction : Dreamers
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: [Fini]Les démones de minuits [Feat Ren]   Mer 6 Jan - 6:10


Un jeu, celui que j'avais lancé qui était des plus amusant. Je souriais en le voyant faire et jouer ainsi avec moi. Je me retrouvais contre lui et je le laissais faire ce qu'il voulait de mon corps buvant un coup entre deux et tenant la bouteille fermement pendant qu'il était en train de me caresser le ventre ainsi que de me mordiller les lèvres. Ses réflexions étaient de plus en plus amusantes à mes yeux. Je le regardais tendrement, un mélange entre amitié et amour. Les souvenirs refaisaient surface. Je lâchais finalement la bouteille de vodka sur la table venant lui retirer son t shirt d'un geste vif. Mes mains venant ensuite se balader sur son torse. Je venais lui mordiller l'oreille y glissant quelques mots:

"Allons y pour cela mais tu vas perdre! "

Je riais un peu plus m'amusant avec la braguette de son pantalon. Je passe doucement ma main dans celui ci pour passer cette dernière sur ses fesses. Je souriais doucement venant chercher ses lèvres amusées. Cela faisait un petit moment que je ne m'étais pas amusée de la sorte, ma dernière relation en date remontait à quelques mois. J'avais besoin comme tout être humain de penser à moi mais surtout avec une personne qui plait et avec qui on se sent assez bien pour pousser encore les limites plus loin. Je le regarde me pinçant les lèvres une nouvelles fois des dents avant de venir lui chercher de nouveau les sienne, venant chercher sa langue au passage et jouer avec cette dernière. Reprenant ensuite la bouteille de Vodka pour lui laisser échapper le liquide dans la bouche lâchant avec un énorme sourire:

"On avait dit chacun son tour non ? "


Un petit rire avant de boire de nouveau avalant la gorgée à mon tour et lui tendant la bouteille et m'asseyant de nouveau à coté de lui. Au final la nuit ne faisait que commencer et nous savions tous les deux qu'elle allait très certainement se finir avec un énorme mal de crane ainsi qu'un trou de mémoire le lendemain. Je continue cependant de lui caresser le torse du bout des doigts sentant bien cette musculature digne d'un rider du Nightmare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Lao

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 23/12/2015

MessageSujet: Re: [Fini]Les démones de minuits [Feat Ren]   Mer 6 Jan - 11:48

Balade Nocturne.
feat. Elena
Rien de mieux qu'un petit Ride, tôt le matin



Nous nous laissions aller. L'alcool et la pseudo fatigue faisait que nous étions doux entre nous. Pour une fois, pas d'engueulade, juste de la douceur et un peu de taquinerie. Celle-ci appréciait mon petit traitement, mais bien vite, celle-ci repri le dessus dans cette histoire. Retirant mon haut, elle me dévoilait plus que de raison et je frissonnais grandement quand elle s'attaquait à mon oreille. Perdre ? Pense-t-elle vraiment que je vais me laisser avoir facilement ? Peut-être qu'elle a raison, mais je ne compte pas me laisser avoir facilement.

Ses mains baladeuse me font avoir un léger hoquet de surprise quand elles se trouvent sur mes fesses, mais le pire est quand finalement nos lèvres fusionnent délicatement. Six ans, premier baiser entre nous. Troublé au début, je me rendais compte de la chasteté de ce baiser, mais quand elle revins une seconde fois, c'est sans surprise que celle-ci ajouta une touche plus adulte. Nos muscles buccaux se titillaient mutuellement et avouons le, je trouvais ça plus sexy et plaisant.

Par la suite, ce fut son tour de boire et je l'admirais faire. Se mettant à côté de moi, je la regardais et pris la bouteille de vodka. A califourchon sur elle, échangeant les rôles de façon enthousiaste, je vins mordiller sa nuque et revenir l'embrasser langoureusement. Nos langue dansant d'une manière endiablé. Puis, je pris ma part de vodka, sans me rendre compte que mine de rien, nous l'avions descendu à moitié déjà. Avalant d'un coup, je gigotais légèrement face à ce " choc " car purée que ça pique cet alcool. Lançant un regard taquin, finalement, je pris une seconde gorgée avant d'embrasser la belle avec fougue et passion, lui donnant aussi droit à sa gorgée au passage. Amusant n'est-ce pas ?
Puis d'un geste décidé, je retirais son haut, sans prendre la peine d'admirer la belle, puisque je collais mon torse au sien, ressentant ce plaisir d'avoir nos corps collés l'un à l'autre. Le " grand " moment approchait, mais nous n'étions pas pressé, bien au cntraire. Et hop, une nouvelle gorgée d'alcool, et je lui donnais la bouteille.

" On approche de la fin, pas trop stressé à cause du futur résultat ? "


Lui titillant l'oreille, je vins y glisser quelques mots, d'un ton suave.

" T'en fais pas, je t'empêcherais de tomber et je prendrais soin de toi par la suite, quand tu auras perdu. "


Taquin et envieux, je me mis à masser son dos dénudé, oubliant presque la dure réalité de cet instant. Nous étions à demi-nu, avec la ferme intention de nous amuser ce soir. Deux amis ? L'alcool et le jeu fait bien des miracles parfois.


© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Kvartalnov

avatar

Féminin
Nombre de messages : 138
Age : 25
Age du Perso : 23 ans
Faction : Dreamers
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: [Fini]Les démones de minuits [Feat Ren]   Mer 6 Jan - 18:01


L'alcool avait commencé par avoir raison de nous. Je profitais de l'instant sans me soucier de ce que cela procurerai comme résultat le lendemain. Je me fichais totalement de ce qu'il pouvait se passer au réveil et de nos réactions pour moi ce serait un jour comme un autre. J'avais choisi de mon plein grès d'agir de la sorte et surtout en sa compagnie. au moins avec lui pas besoin de prises de tête une fois sa timidité envolée. Je soupirais d'aisance avant de venir lui caresser le dos également. Je profitais de cette étreinte, je n'avais pas eu de gestes tendres depuis un moment et je devais avouer que cela me manquait terriblement. Je vins lui répondre en prenant de nouveau la bouteille de vodka et me servant:

"Le résultat ne change pas ce que je pense à ton égard. Je t'apprécie pour ce que tu es et que nous finissions au lit ou non ne changera pas mon appréciation de ton être ou de celui de ta sœur!"

Je souriais en coin avant de le repousser sur le canapé l'allongeant et venant me mettre au dessus de lui. Je lui tirais la braguette pour finalement lui faire descendre le pantalon directement en bas des pieds. Je venais de nouveau me mettre sur lui tenant la bouteille de nouveau et lui mettant dans les mains. Je souriais doucement avant de poser finalement ma tête sur son torse lui caressant ce dernier au passage et restant contre lui quelques instants. Je vins ajouter:

"Je ne perdrai pas tu joues à mon jeu et sur mon territoire Rider! Tu vas forcément perdre!"


Je me relève doucement restant au dessus de son visage venant de nouveau chercher ses lèvres bien moins fougueusement qu'avant, un geste remplit de tendresse. Un geste calme et permettant de lui faire comprendre l'attirance que j'avais pu avoir pendant des années sans le dire. C'était le cas et sa sœur le savais, elle savait également que j'avais besoin de mon intimité mais surtout de ma liberté et qu'un relation normale ne me convenais pas réellement. Je vins à me lever tirant mon compagnon du soir vers la chambre m'étalant sur le lit et tirant le drap sur moi pour me mettre au dessous retirant le reste de mes vetements et le provoquant de nouveau par une insulte dont il avait l'habitude. En russe pour ne pas changer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Lao

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 23/12/2015

MessageSujet: Re: [Fini]Les démones de minuits [Feat Ren]   Jeu 7 Jan - 1:47

Balade Nocturne.
feat. Elena
Rien de mieux qu'un petit Ride, tôt le matin



La nuit allait être longue entre nous. L’alcool coulait à flot et nos êtres se laissaient porter par ce désir de vivre et profiter de la vie. Le liquide brûlant nos êtres m'embrouillait un peu l'esprit, mais cela ne m'empêchait pas d'avoir encore un peu conscience de nos actes. Tel deux amants, on avais clairement l'intention de profiter de nos vies et ce soir... franchir un cap si on peut dire. Me laissant chouchouter entre deux gorgées, je ne me rendais pas totalement compte de la douceur que nous déployons l'un pour l'autre. Mon corps battait la chamade et même ce signe là, je ne le comprenais pas totalement.

Ses paroles rassurante m'intriguent, mais finalement, je me laisse aller, fermant les yeux tandis qu'elle me soumet légèrement à sa volonté. Me déshabillant pas totalement, je la laissais se positionner sur moi tel un félin qui emmerde sa souris avant de la manger toute crue. La regardant en coin, je me mis à caresser sa chevelure avant de l'écouter de plus belle. Je termine la bouteille, la laissant rêver haut et fort. Hhaha... Moi perdre ? Jamais.

" Je suis le roi de l'adaptation huhu. "


Me faisant alors entrainer par la belle, nous nous retrouvons assez vite dans sa chambre et j'ose me retenir légèrement contre un mur, m'empêchant de basculer légèrement. Oops.. J'ai visiblement un instant de faiblesse, donc en soit j'ai perdu. La regardant alors s'installer sur son lit, je fixe celle-ci et imagine ce que le draps cache à mes yeux. M'approchant en douceur, finalement, je ne me fais pas prier, me dévoilant à elle, oubliant une quelconque pudeur, ou le fait que c'est nous.
La rejoignant sous ce drap, mon premier acte est de venir l'embrasser avec autant de tendresse qu'elle tout à l'heure, ne me rendant pas compte qu'il pouvait s'agir pour elle d'une réponse à ses avances indirects de tout à l'heure, alors que moi, s'était juste un mélange d'alcool, d'envie et de passion qui faisait que. La réalité à ce sujet, s'était tout simplement que je n'y pensais pas, car je ne me sentais jamais prêt pour cela, mais qui sait ce que l'avenir nous réserve. L'embrassant à de multiples reprises, mes mains se faisaient baladeuses, accompagnant mon corps dans des caresses chaleureuses et de plus en plus intime. Petit à petit, ce n'était pas que nos ombres qui fusionnaient dans un coin de la pièce. Nos âmes, nos souffles et nos chaleurs ne faisaient qu'augmenter et finalement s'unir. Seule la couverture - et encore quand nous ne l'envoyons pas valser ailleurs - empêchait de possibles voyeurs - en supposant que ce soit possible - d'admirer la scène via une fenêtre ou autre. Dessous ce morceau de tissu, la chaleur était présente, et la passion de même.

Le temps s'écoule, les heures passent et finalement, tout redeviens doucement calme alors que " les jeux sont fait " comme on dis. Reprenant doucement mon souffle, je restais au dessus de la belle, me contentant simplement de l'embrasser délicatement sur la joue, tandis que ma vue se brouillait. Quelle merde.. A peine avions nous rigolé qu'il fallait dormir ? Saleté de corps... Je ne voulais pas et pourtant. Lentement, mais sûrement, je sombrais dans un léger sommeil, restant proche de la belle, et l'enfermant dans mes bras, telle deux ailes qui se voulaient protectrices.

" Bonne... nuit... Ele' "


Baillant en douceur, je laissais une main glisser le long de sa joue, alors que l'alcool gagnait cette bataille, mais pas la guerre.

© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Kvartalnov

avatar

Féminin
Nombre de messages : 138
Age : 25
Age du Perso : 23 ans
Faction : Dreamers
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: [Fini]Les démones de minuits [Feat Ren]   Jeu 7 Jan - 2:12


Je le laisse mener la danse, la nuit agir sur nos corps et nos esprits je m'endors comme une enfant au bout d'un certains moment ne prenant même pas la peine de lui répondre. Le matin venu, je me réveille avec un mal de crâne. Méthode à l'ancienne on traite le mal par le mal, un verre en main cul sec sans chercher à comprendre. Une douche plus tard et quelques grignotage et tout allait pour le mieux. J'allais ouvrir la boutique laissant dormeur là où il se trouvait. J'envoyais un message à sa soeur via son téléphone pour lui dire que nous avions passé une bonne soirée et qu'il aurait des choses à lui raconter. Juste une manière de le taquiner et lui faire comprendre qu'il a perdu sur toute la ligne.

Quelques heures passent avant qu'un client un peu loubard sur les bords ne vienne dans la boutique. Il me pose ses ATs qui puent la mort et me demande une réparation. Je le regarde de travers directement et comment à râler en refusant de faire quoi que ce soit à cause de l'odeur. ce dernier commence à m'insulter. J'hausse le ton assez rapidement avant de commencer à sortir des insultes en Japonais pour que cette face de porc comprenne:


"Oi! Tant que tu te laveras pas et que tu ne sauras pas ce que veut dire le mot douche je ne répare pas tes ATs sale porc! Tu dégages d'ici! "

Je le fou dehors me fichant bien de perdre un client. Parfois il faut faire des choix même si cela peut faire perdre de l'argent. Je regarde l'horloge et me dit qu'il est grand temps de prendre le deuxième repas de la journée. Mon téléphone sonne alors, c'est la soeur de Ren qui m'explique qu'elle arrive d'ici 45 minutes et qu'elle est déjà en route car elle veut venir me voir. Je soupire en lui expliquant que son frère dort encore dans mon lit. Sa réaction est immédiate et elle comprend ce qui a pu se passer, ce qui me fait rire et même sourire. Je finis par raccrocher en montant dans l'appartement pour prendre de quoi manger ainsi qu'une canette de bière. Je retourne m'asseoir dans l'atelier allumant les informations et soupirant en les regardant lâchant sans m'en rendre compte:

"Toujours aussi navrant de regarder les nouvelles...."


Je soupire doucement avant de voir mon invité debout en haut des escalier la tête totalement dans le cul. Je rigole et lui jette le premier truc qui me passe en main lui hurlant qu'il était naze. L'envie de me foutre de lui restant plus forte que celle d'être gentille ou de chercher une explication à ce qu'il c'était passé pendant la nuit. Au final seul les meubles et sa soeur étaient au courant de ce qui avait pu être vécut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Lao

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 23/12/2015

MessageSujet: Re: [Fini]Les démones de minuits [Feat Ren]   Jeu 7 Jan - 2:49

Balade Nocturne.
feat. Elena
Rien de mieux qu'un petit Ride, tôt le matin



Le lendemain est difficile... J'ouvre les yeux et froisse les draps, essayant de me rappeller de ce qui c'est passé. Mais c'est peine perdue... Seul un mal de crâne pas possible se fait ressentir et j'en gémis doucement de couleur. Putain de merde, quelle soirée on a du passer. Me frottant la nuque, j'entends quelques insultes en russe pour pas changer et je me situe un peu mieux. Ok, je suis chez Elena... Mais... Regardant autour de moi, je remarque qu'on est dans sa chambre et... WAIT WHAT ??!!!
Soulevant plusieurs fois le drap, je remarque que je suis nu comme un ver de terre. Bordel, ne me dites pas que ? Essayant de me remémorer, finalement, rien ne me reviens et c'est donc incertain que j'imagine ce qui c'est passé. On a fais l'amour ou pas ? Si oui, avec ou sans préservatif ? Et aussi, est-ce qu'elle m'en veut ? Oh purée, je stress moi, mais je dois me calmer.

Essayant de respirer calmement, je me lève, enfile un boxer et mon jean et je me met à revisiter les lieux. Alors que je suis dans l'escalier, je manque de me prendre je ne sais trop quoi dans la tête et je me met à regarder la miss qui se fou de ma gueule. Tss... Saleté de femelle. Fronçant les sourcils, je me permet donc de prendre un faux air méchant.

" Souka !!! "


Filant dans la salle de bain, loin d'imaginer que ma soeur allait débarquer - cerise sur le gâteau - je ne ressors que dix minutes plus tard, quand je sens autre chose que l'alcool et la sueur après... de possibles efforts ? Rho putain, l'hypothèse reviens à la charge. Merde et si c'est vrai ? Elle et moi on est donc " en couple " ? Elle attends quelque chose de ma part ? Je stress de plus belle et ce n'est qu'après une légère panique que je sors et me change correctement. Allant rejoindre la miss qui se matait je ne sais quoi, je vins alors à soupirer. Grignotant un truc que j'avais piqué dans le frigo.

" 'Taiiiin... Aller vas-y, dis moi ce qui c'est passé ? Rassure moi, c'est pas aussi catastrophique que les dernières fois hm ? Ou bien j'aurais de la visite bientôt à cause d'une voiture rayée ? "

Effectivement, les soirées arrosées, c'pas notre première, en revanche, sans réelle connerie, c'est une première assez énorme. Respirant grandement, me mettant bien dans le canapé, je la regarde en coin, remarquant ... un suçon ? Baaaah, je dois juste déconner. Loin d'avoir capté de possibles marques sur moi, lors de la douche, finalement, je regarde les actus, avant de finalement l'ouvrir.

" Je vais pas te déranger trop longtemps par contre, faudrait pas que ma soeurette s'inquiète. Qui sait ce qu'elle imagine quand tu me prends en otage ici... "


Rigolant de bon coeur, c'est là que une sonette se fit entendre. Oh ? Un ou une invité ?

" Tu attendais du monde ? "


© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Kvartalnov

avatar

Féminin
Nombre de messages : 138
Age : 25
Age du Perso : 23 ans
Faction : Dreamers
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: [Fini]Les démones de minuits [Feat Ren]   Jeu 7 Jan - 3:02


Je comprends au final qu'il ne se souvient de rien mais cela me fait rire. Les marques présentes sur mon corps sont les siennes mais je n'en tien même pas rigueur. Je ne regrette en rien ce qui vient de se passer dernièrement mais je ne peux pas non plus partir dans ce genre de relation. Je ne répond pas à ses interrogations et le laisse faire comme bon lui semble. La sonnette retenti alors au bout des 45 minutes indiquées par sa sœur. Je souris en coin lui ouvrant la porte et la voyant se diriger directement vers son frère. Je ne dis rien et retourne dans mon canapé finir ce que j'étais en train de manger.  

J'écoute ce qu'elle lui dit et je me met à pouffer de rire lorsqu'elle lui explique que nous avons bien fini par jouer à des jeux d'adulte ensemble. Je regarde sa sœur pour finalement aller me joindre à eux je m'approche de cette dernière et lui met une petite tape du poing sur la tête regardant ensuite Ren et lâchant:


"Comme ça tu as ta réponse bête sauvage! Mais ne va pas penser par là que je veux de toi tous les soirs ici. Mon intimité et ma liberté j'y tiens!"

Sa soeur se met à rire à ma réponse et me demande à boire. Je vais lui chercher assez simplement avant d'entendre la sonnerie de la boutique. Je laisse les deux frangins ensembles m'occupant de mon client. Je prend mon temps car ce dernier semble assez pressé et ne pas avoir la main sur le porte monnaie. Je souris amusée et demander 50% du paiement maintenant avant de prendre sa paire d' ATs et de lui donner rendez vous dans le Nightmare une fois la nuit venue pour lui rendre. J'avais l'habitude de ce genre de choses et j'étais aussi bien habituée à me débrouiller dans n'importe quelle situation. Je retournais ensuite dans l'arrière boutique les voyant en train de parler. Je soupire un peu en me massant le cou d'une main pleine de cambouis, déjà....

"Hum... ca vous gênes pas de rester encore un peu... J'ai pas envie de rester seule jusqu'à la fermeture de la boutique un peu de compagnie me fera pas de mal. "


Je leur cachais depuis des années la réelle nature de ma famille. Je les laisser faire et je m'isolais parfois restant à l'écart pour éviter le moindre soucis privé qui pourrait dégénérer. C'était également à cause de cela que je ne voulais pas de relation fixe ou trop engagée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Lao

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 23/12/2015

MessageSujet: Re: [Fini]Les démones de minuits [Feat Ren]   Jeu 7 Jan - 3:27

Balade Nocturne.
feat. Elena
Rien de mieux qu'un petit Ride, tôt le matin



Un bruit de roulement... Et comme le dis la fameuse vidéo : " surprise mother fucker ". Whooooo purée, mais que faisait-elle ici hein ? Rougissant grandement au début, je me demandais à quoi on jouais là. Une caméra cachée ou quoi ? Bref, la nouvelle tombe, sms en main, voilà qu'elle m'apprend la vérité : Elena et moi avons eu - finalement - une relation. Bien entendu, rien de sérieux, cependant, on étais passé à l'acte. Voilà que la blondasse de service en rajoute une couche, se faisant taquine. Who putain sérieux, je sais plus où me mettre moi. Heureusement que Elena a du taff et c'est donc ainsi que je commence une certaine discussion avec ma soeur.

" Non mais non !!! Je t'assure qu'il y a rien entre nous. Elle comme moi, on est pas..."
" Rhooo, frérot arrête, je sais très bien que tu l'apprécies plus qu'un peu. Aller avoue. "
" Quedal... Elle est sympa, belle ok, mais ça s'arrête là hein. "
" Tu vas me dire que tu es insensible à son charme ? Et à la bonne entente qui pourrait laisser place à de l'amour ? Arrêeeeete, jte crois pas. "
" Mais..."
" Menteur. "
" Chut... "

Faisant mine de bouder, je la laisse faire des sous entendus, puis je m'enfonce dans un certain mutisme. Je repense à tout ça, mine de rien, on se connais en effet depuis six ans. Elle et moi, on a passé de superbes moments et tout, cependant, la question pourrait se poser : n'est-ce pas le moment de passer à quelque chose de nouveau ? Tsss, foutaises... Puis, avec l'Omega League, ça va être tendu en plus. Moins de temps pour moi, ça va être super tient... Secouant la tête en ignorant ce léger pincement au coeur, voilà que la miss reviens et demande une chose assez étonnante.

" Euh... Bah... Je pensais qu'on allais pas tar..."
" On reste t'en fais pas Ele-chan. "
" Mais..."
" Rhooo, arrête de râler toi, va nous chercher de quoi grignoter, j'ai faim moi... Tiens, si tu trouves, prends des Tokoyakis, j'adoooore ça. "

Alors que j'allais protester, finalement, comme toujours, je succombes aux envies de ma soeur. Ni une ni deux, je m'absente, avec le ferme objectif de revenir les mains pleines. Ma soeurette en profite pour alors rire avec la demoiselle, allant même jusqu'à lui dire.

" Alors hm... S... S'était comment ? Je veux dire... La soirée.. Enfin, tu as comprises quoi ? "

Pas si innocente que ça n'est-ce pas ? Sans doute est-ce à cause du fait qu'elle côtoie ctte dernière. Et de plus, indirectement, vu tout le soutient dont Elena avait fait preuve à son égard, il n'était pas étonnant que le courant passait bien de la miss à Elena, pour preuve, intérieurement, elle la considérais comme une grande soeur qu'elle n'avait pas. Mais le romantisme ou les truc trop nian nian, très peu pour elle, d'où le fait qu'elle ne lui dise pas clairement.

" Rassure moi, tu l'as pas amoché hein ? Haha... Tu aurais du voir sa tête tout à l'heure, aussi rouge que sa chevelure. Hey... Oh gosh, j'ai THE idée. Si un jour il arrive à te mettre mal en terme de joute verbale... Si... Enfin si ça c'est passé sans rien... Dis lui que tu es enceinte. Et prends une photo de cet instant haha. Bon par contre, tu dis pas que c'mon idée hein. Oki ? "

Je revins quelques minutes, armé de tokoyakis encore chaud. Et je m'approchais des demoiselles, avec un drôle d'air.

" ... Pourquoi j'ai un mauvais pressentiment quand je vois ce sourire sur VOS faces... Ele !!! Tu lui as dis quoi encore ? Pas de truc Russe au moins ? Même si on a plus de la vingtaine, ma mère m'a fait un scandale quand cette soeurette a balancé un mot en russe pour déconner. Dommage que ça voulais dire ' fils de putain ' . Hein ?! "



© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Kvartalnov

avatar

Féminin
Nombre de messages : 138
Age : 25
Age du Perso : 23 ans
Faction : Dreamers
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: [Fini]Les démones de minuits [Feat Ren]   Jeu 7 Jan - 4:46


Je les entend de mon local, je sais très bien qu'elle lui a parlé de mon sms. Je rigole doucement en le regardant aussi embarrassé. Je profite de ce moment tranquille pour fermer finalement la boutique laissant mon écriteau pour les appel sur la porte. Je descend le rideau posant les ATs sur l'établi et les laissant un peu parler. Une fois que Ren est parti je rigole avec sa sœur nous nous entendons plutôt bien et elle me donne même une astuce assez amusante. Je lui montre une ou deux photo d'hier soir. Celles que nous avons prit sur le canapé en train de grimacer et de nous insulter comme deux cons. Elle rigole, je souris doucement avant de répondre:

"Hum... c'est pas con comme idée! Au moins on pourra voir sa réaction promis je te prendrais une photo pour que tu vois! "

Lorsqu'il rentre je suis en train de sourire. Elle a fini par me faire sourire, je le regardais amusée passant en lui tapant l'épaule. Je ne disais rien pour lui répondre, je laissais le silence le faire à ma place mais surtout sa sœur. Je soupirais doucement avant d'attraper la paire d'ats je commençais à les démonter en quelques mouvements de clés. Je regarde un peu l'état de ceux ci. Le moteur en a prit un coup dans le pif, je grimace et je regarde un peu ce que je peux faire. Je remplace certaines pièces grâce à mon équipement avant de reposer la paire au bout d'une heure. Je me rappelle aussi de ce dont j'avais pensé. Je regarde Ren puis sa sœur avant de demander:

"Ca te dit pas de venir bosser à la boutique d'ici peu? Je vais avoir un contrat assez important et bien payé je peux me permettre d'embaucher quelqu'un maintenant... Il y aura juste quelques moment où tu pourras rester chez toi, je m'occuperai des livraisons."


Je la regardais sérieusement autant elle que lui. Je voulais lui offrir une chance de faire toujours une chose qu'elle aimait. Je regardais sa paire d'ATs de jadis, c'était devenu une relique pour mon magasin mais j'étais bien heureuse de l'avoir avec moi. Je venais m'installer entre eux. Je regardais la demoiselle en souriant, je tenais une bière en main et je piquais un takoyaki dans le paquet que Ren tenait en lui faisant un clin d'oeil. J'aimais tellement le taquiner que je ne pouvais réellement pas m'en empêcher. Je lui embrassais la joue au passage pour lui faire repenser à la nuit, non loin de ses oreilles pour lui montrer que moi je me souvenais de tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Lao

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 23/12/2015

MessageSujet: Re: [Fini]Les démones de minuits [Feat Ren]   Jeu 7 Jan - 18:08

Balade Nocturne.
feat. Elena
Rien de mieux qu'un petit Ride, tôt le matin



Revenu de mes courses, je regardais bizarrement ces deux complices, car oui, elles le sont à mes yeux. Elles s'entendent bien et cela n'est pas toujours une bonne chose à savoir. Qui sait si elles ne prévoient pas un coup de pute contre moi hein ? Bref, sur mes gardes, je mangeais un petit truc et laissais les miss parler. Sa proposition est innatendue et pour cause, je ne m'attendais pas à ça. Regardant alors ma soeur, celle-ci réfléchit en douce à ce que Elena lui avait dit. Visiblement ça lui plait mais... Moi en revanche. Pesant le pour et le contre, je vins à soupirer.

" Tu es d'accord Ren ? "
" Euh... Ouep... Ouep bien sûr. Tant que tu tournes pas à la vodka et que tu deviens pas Russe, ouep. "

Regardant alors Elena, je me mis à craindre le pire. Elle a une idée derrière la tête, c'est sûr. Quand celle-ci embrassa ma joue, je vins à rougir légèrement et détourner la tête. Tss... Elle fait exprès en plus. Lui flinguant le regard, je vins alors à revenir à ma soeur.

" Pourquoi pas, mais tu me tiens au jus et ... Quant à toi Ele', tu abuses pas d'elle hein ? "

Question idiote et pourtant sérieuse... Ma soeur compte plus que tout dans ma petite vie. Surtout depuis cet accident qui me rends triste intérieurement. Si je pouvais de nouveau rider avec ma soeur, ce serais un miracle. Mais pour la soigner et trouver une alternative, il me fallait de l'argent. Bref, savoir qu'elle pourrait se divertir, ça me changea donc les idées.

" On verra ça officiellement quand tout sera ok donc. Mais pour moi, c'est ok. "


© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Kvartalnov

avatar

Féminin
Nombre de messages : 138
Age : 25
Age du Perso : 23 ans
Faction : Dreamers
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: [Fini]Les démones de minuits [Feat Ren]   Jeu 7 Jan - 18:24


Ils avaient l'air emballé par mon idée de faire travailler sa soeur. Je souriais doucement en les regardant tous les deux. J'étais attendrie d'un sens de le voir aussi protecteur et restais tout de même amusée de le savoir ainsi alors qu'il passait son temps à faire son gros dur. Je prit de quoi boire avant de m'installer tranquillement dans le canapé. Je regardais les deux et me disait qu'au final ce contrat était le bienvenue avec tout ce qu'ils avaient vécu j'étais au final celle qui était restée à leur cotés pour les épauler. Je soupirais avant de regarder Ren et dire:

"Ta soeur parle comme elle veut! Et puis les insultes en russe tu m'excuses mais c'es ma langue maternelle... Tu as déjà de la chance que je saches parler Japonais!"

Il était vrai que j'avais apprit à parler Japonais grâce à mes études mais surtout ma volonté. Mes parents se fichaient bien de savoir ce que je pouvais faire tout du moins surtout mon père. Je soupirais en y pensant sachant très bien qu'il viendrai me voir prochainement mais j'aurais aimé pouvoir repousser l'échéance. J'allais effectuer le travail pour l'oméga league mais j'allais aussi devoir faire face à mes problèmes à coté et j'avais besoin de quelqu'un pour honorer mes commandes à ma place le temps que tout se calme... De plus la miss avait besoin de cela... Une chose à laquelle se rattacher...

"Au fait Ren... Je te vois pu le soir sur les toits de la ville! Tu fou quoi pour pu aller aux réunions du Nightmare et aux rassemblements?"


Je souriais doucement en le regardant me fichant un peu de lui en grimaçant un peu. En y pensant cela faisait déjà quelques semaines que je ne l'avais pas croisé avec les autres loustiques... J'avais déjà essayé de les suivre mais en ATs cela m'était impossible j'avais bien trop de mal à les suivre pour pouvoir faire pareil qu'eux... J'avais du potentiel mais il était principalement dans les constructions et non dans les salto et autres amusements... Je soupirais un peu me détendant et penchant ma tête en arrière voyant directement la chambre. Je souriais en voyant le sachet de capote sous le lit intact. au final nous l'avions fait sans protection sans rien, j'avais envie de rire mais je ne pouvais pas... Pas devant lui en tout cas, surtout avec ce que sa sœur m'avait dit avant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Lao

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 23/12/2015

MessageSujet: Re: [Fini]Les démones de minuits [Feat Ren]   Sam 9 Jan - 6:16

Balade Nocturne.
feat. Elena
Rien de mieux qu'un petit Ride, tôt le matin



La discussion était amusante en soit. Tandis que moi je ne voulais pas que ma soeurette devienne une russe blonde qui jure en russe, la miss répondant au nom d'Elena encourageait cela... Mon dieu, la fierté, ça pousse loin. Bref, levant les yeux au ciel, je vins donc soupirer grandement avant de l'entendre parler. Oups ? Et merde, s'il y a bien un truc que je n'espérais pas, s'était bien ça, qu'elle remarque ma pseudo absence. Il faut que je mente... Bon dieu que j'ai horreur de ça. Réfléchissant à deux cent à l'heure, alors que ma soeur faisait les gros yeux je vins alors à sortir la réponse qui me semblait la plus cohérente.

" Une pause... Pour préparer un retour en force huhu. "


Cela semblait illuminer les yeux de ma soeur, mais allez savoir si la blonde allait marcher. Elle n'est pas conne, mais qui se douterait que je mens ? Même si je suis raaaaaaaaarement du genre à me faire désirer, pour une fois, ce serais raisonnable non ? Bref, rigolant en douceur, je me contentais donc de regarder les deux demoiselles avant de finalement sourire et me masser la nuque.

" Je te ferais signe, afin que tu sois aux premières loges Ele. Et toi aussi soeurette, en live. "

C'est pour la bonne cause que je mentais, mais elle comprendront bien vite le bien que j'avais à faire en faisant ça. Une surprise n'en est plus une si on annonce la vérté n'est-ce pas ?

© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Kvartalnov

avatar

Féminin
Nombre de messages : 138
Age : 25
Age du Perso : 23 ans
Faction : Dreamers
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: [Fini]Les démones de minuits [Feat Ren]   Sam 9 Jan - 6:51


Il était en train de me mentir pour que sa sœur ne s'en fasse pas trop. Je soupirais doucement en l'entendant dire. Je connaissais son faciès par cœur. Je le regardais faisant semblant d'y croire. Je regardais ensuite sa sœur lui montrant un peu le contrat que je lui réservais sans rien dire à Ren. Je savais qu'il approuverait quoi qu'il arrive car cela ferait plaisir à sa sœur et elle en avait besoin. Je prenais un verre sous la table servant de nouveau une vodka puis m'allumant une clope. Je souriais doucement en tirant Ren pour l'asseoir à coté de moi. Je le regardais sérieusement lui chuchotant:

"Je ne dirais rien maintenant mais je n'y crois pas un seul instant tu me devras des explications mon vieux! "

J'étais sérieuse, je m'inquiétais pour lui même si je ne disais rien. Je ne disais rien habituellement pour ne pas lui faire du tord à certains moment. Je soupirais regardant le plafond et le relâchant. J'étais totalement perdue dans mes pensées ne sachant que croire et si c'était une bonne ou une mauvaise chose qu'il ne vienne pu dans le Nightmare. J'étais en train de penser au pire et je me demandais ce qu'il pouvait bien faire à la place. Je le regardais assez gentiment pour une fois avant de voir Sa soeur se diriger vers la sortie nous expliquant qu'ils devaient y aller pour faire des achats pour elle.

"Hum... allez y ne vous en faites pas pour moi! J'ai à faire ce soir, certains riders me réclament, si tu vois ce que je veux dire!"


Je tirais la langue et regardais Ren en souriant. Sa sœur était en train de rire au vu de ma réaction. Je me levais pour l'accompagner jusqu'à la porte.Je la regardais doucement et tendrement prenant soin d'elle au possible. J'avais toujours été ainsi avec elle depuis notre rencontre et j'avais hâte de lui montrer mes améliorations vis à vis des ATs et de leur maîtrise. Je regardais Ren lui faisant comprendre qu'elle comptais sur lui. Je n'ajoutais rien à part ce geste même si j'aurais aimé encore le taquiner. Je souriais doucement fumant ma clope en restant sur le pas de porte. Sa soeur était en train de me remercier, cela était normal pour moi à vrai dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fini]Les démones de minuits [Feat Ren]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fini]Les démones de minuits [Feat Ren]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale
» Ohoh, voici Liana ! [Fini.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Air Gear -:- Forum RPG :: S H I B U Y A :: HACHIKO SCRAMBLE CROSS-
Sauter vers: