Partagez | 
 

 Incipit d'une légende ▬ PV Shinjuku Overlords

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chu Wolffhart

avatar

Féminin
Nombre de messages : 716
Age : 24
Age du Perso : 17 ans
Faction : Rising Road
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Incipit d'une légende ▬ PV Shinjuku Overlords   Jeu 7 Jan - 3:22

rencontre


Manager de l’équipe des Shinjuku Overlord. Voilà un avenir que Chu ne s’était jamais imaginée mais qui correspondait plutôt bien à ses ambitions. Gérer un groupe de jeunes gens et les mener à la célébrité coute que coute, Chu savait faire. Du moins, individuellement. Dans son précédent travail, elle avait eu à gérer les carrières de jeunes acteurs, chanteurs pour les faire s’envoler vers la gloire et s’était plutôt bien débrouiller. Organiser les choses dans l’ombre, loin des projecteurs et surtout de la foule étaient une chose aisée pour la demoiselle.

Chu s’observa dans le miroir de son bureau. Elle portait sa longue robe noire fendue, sans aucun apparat particulier.

▬ Tu peux le faire !

Dans quelques minutes, Chu avait une importante réunion. La première des Shinjuku Overlord. La rencontre de futurs géants de l’Oméga League, elle en était persuadée. Elle les avait donc tous convoqué aujourd’hui dans le grand hall du complexe sportif de l’équipe. Elle allait ainsi faire les présentations et leur faire visiter le centre. Ou plutôt leur futur foyer vu le temps que Chu prévoyait de les faire passer à l’intérieur.

Chu passa sa main dans ses cheveux verts, nerveusement.

▬ Tu peux le faire !

Le téléphone de la demoiselle se mit à vibrer avant d’entamer un air d’un groupe d’idol connue. Elle s’en saisit et vérifia l’heure que son réveil venait d’indiquer. 10 heures. Il était temps pour elle d’aller les accueillir. Elle s’avançant vers la porte et tendit une main tremblante vers la poignée. Elle s’arrêta une imperceptible seconde, le temps de souffler un coup et de se ressaisir et finit par ouvrir la porte.

Elle traversa ainsi dans un labyrinthe de couloirs, marchant la tête haute, rigide comme un piquet. Elle essayait de se rassurer. Tout allait bien se passer se répéta-t-elle en boucle. Seulement allez, rassurer une jeune femme paralysée par sa timidité, je vous assure que ça n’a rien d’évident. Heureusement pour elle, son problème la handicapait seulement lorsqu’il fallait qu’elle s’adresse à un groupe de personnes majoritairement inconnues. Manque de chance pour elle, c’était le cas aujourd’hui.

Mais elle se devait de faire bonne impression. Pour montrer qu’elle méritait bel et bien sa place au sein de l’équipe, qu’elle n’était pas arrivée là seulement par le hasard des choses. La première impression était primordiale.

Chu finit par arriver dans le hall. Elle passa son téléphone sur le portique de sécurité et pénétra dans l’immense salle aux murs de verre, laissant traverser les rayons du soleil pour bercée la salle d’une douce lumière.

Très vite, elle repéra le groupe riders. Elle reconnut naturellement Izilon et ses cheveux blonds mais également un jeune homme à la tignasse rouge qu’elle ne s’attendait vraiment pas à voir ici. Malgré la surprise, elle ne laissa rien paraitre sur son visage et s’avança vers eux. Ses pas étaient francs, nets, sans hésitation tout comme sa démarche. Elle devait se montrer la plus professionnelle et sérieuse possible. Hors de question de trahir ses pensées actuelles proches de l’anarchie et de la plus grande panique. Non, elle se devait de se montrer irréprochable.

Arrivée devant eux, elle se racla la gorge pour arrêter les conversations en cours. Elle attendit quelques secondes que le silence se soit installé et que les regards se braquent sur elle –oh mon dieu qu’elle pouvait détester ça -, prit une inspiration pour se donner du courage et se lança :

▬ Bonjour à tous. Je suis Chu Wolffhart, votre manageuse en tant qu’équipe de l’Oméga League. Je suis la personne qui vous a convoqué ici et qui m’occuperait de vous à partir d’aujourd’hui. Vous aurez tout le temps d’apprendre à me connaitre plus tard.

Elle reprit son souffle, sentant ses nerfs prêts à lacher à tout moment mais ne laissant rien transparaitre.

▬ Je vais donc faire de rapides présentations.

Tour à tour, Chu désigna chaque membre de l’assemblée en prononçant les informations les plus basiques les concernant, à savoir leur nom. Ayant étudiée pendant de longues heures chacun des profils, elle aurait pu les présenter un peu plus en détails mais elle préféra leur laisser à chacun le temps de se présenter eux-même au groupe. Elle trouvait ce moment important. Une fois le tour de table finit, elle conclut :

▬ Bien, maintenant que les présentations sont choses faites, je vais vous chercher les badges qui vous permettront d’accéder au centre. Attendez-moi là.

Sur ces mots, elle tourna les talons en direction de l’accueil pour retirer leur badge. En réalité, ils auraient très bien pu l’accompagner ce qui lui aurait permis d’éviter un aller-retour inutile mais elle préféra prendre ce temps pour elle-même et se calmer. Elle ne pouvait pas rester de toute façon plus longtemps avec eux sans trahir sa timidité maladive. Chose qu’elle avait pour l’instant réussi. Tant pis si elle leur avait donné une impression de froideur. Il valait mieux.

De retour avec les badges, à nouveau calme, elle les distribua à chacun et précisa :

▬ Bientôt nous connecterons vos téléphones au réseau de sécurité pour qu’ils servent de badge, mais pour aujourd’hui vous vous contenterez de ça.

Elle commença alors à avancer vers l’intérieur du bâtiment et leur lança :

▬ Suivez-moi, la visite commence.

Elle poussa un soupir de soulagement, pour l’instant tout s’était bien passé.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Kvartalnov

avatar

Féminin
Nombre de messages : 138
Age : 24
Age du Perso : 23 ans
Faction : Dreamers
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: Incipit d'une légende ▬ PV Shinjuku Overlords   Jeu 7 Jan - 5:19


La journée de convocation pour la league Oméga. J'y étais conviée afin de faire connaissance avec l'équipe. J'étais un peu surprise de devoir venir le même jour que les joueurs mais j'avais déjà programmé mon planning en fonction de cela. Le seul hic lors de mon réveil? Cette énorme éraflure sur ma moto. J'avais également reçu un message de Ren, je comprenais directement le rapport entre son message et l'éraflure. J'étais directement énervée. Je passais doucement mon doigt sur l'éraflure avant de décider à me mettre toute de même en route. J'arrivais assez rapidement au complexe sportif. J'avais bien prévu de prendre mes papiers d'identité ainsi que mon téléphone au cas où un soucis surviendrai pour un rider ou simplement pour être joignable.

Ma surprise? Voir Ren ici en même temps que moi... C'était donc cela son projet d'avenir... Il avait décidé de ne pas en parler, soit j'avais fait la même chose mais en voyant son visage je faisais directement l'amalgame entre la rayure et son visage. Je passais la sécurité dans rien dire avant de me diriger vers le groupe de rider l'engueulant comme je le pouvais lâchant des insultes en Russe comme en Japonais. J'avais également laissé une gifle partir. Je regardais ce dernier furieuse, j'avais déjà du faire des réparations à cause de lui et c'était de nouveau le cas. Il allait encore me coûter de l'argent avec ses conneries.

La porte s'ouvre je me calme directement toujours l'air énervée. La jeune femme que nous avons en face de nous semble être la future manager de notre équipe. Chu, drôle de prénom à vrai dire, m'enfin... Je l'écoute blablater et je fixe cependant Ren en chien de faïence, j'ai envie de lui coller encore quelques baffes, mais je suis bloquée par la politesse et la présentation. Lorsqu'elle s'absente j'en profiter pour lui lâcher un petit pic:

"Maintenant que tu vas bosser ici tu pourras payer les dégâts que tu causes, Rider à la noix!"

Je ne fais pas spécialement attention aux autres. La seule personne qui me calmais pour le moment c'était cette manageur. J'avais fait une promesse à la sœur de cet idiot, celle de pouvoir l'embaucher et la faire travailler en ma compagnie, qu'importe si cela se résumais à devoir travailler avec lui également. Je suivais la manager de prêt afin de pouvoir voir le reste du local. De ce que j'avais pu voir il y avait déjà pas mal de personnes connues et de potentiel dans cette équipe. Bien que Ren ne venait pas du même monde il avait clairement de quoi faire ici. La seule chose que je ne comprenais pas réellement c'était ce choix de m'avoir prise également en leur compagnie pour faire les réparations de leurs équipements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Lao

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 23/12/2015

MessageSujet: Re: Incipit d'une légende ▬ PV Shinjuku Overlords   Jeu 7 Jan - 17:35

S. Overlod and Co'
feat. Elena
Bordel que ça commence bien...



Aujourd'hui, c'est le grand jour. L'Omega League m'a convoqué ainsi que d'autre pour une réunion. C'est donc sans tarder que je m'y rendais à l'heure prévue. Armé d'un gros sac dans lequel il y avait ma paire d'AT's et des affaires de rechange au cas où, je passais un petit trajet tranquille. Mais quand sur les dernier mètres un bruit de moteur de moto me fit sursauter... Et merde ? C'est une blague ? Que fais Elena ici hein ? C'est une caméra cachée ? Ou alors elle m'a suivie ? Et merde, je suis mort moi... Essayant de rester zen, finalement, je reste à portée de main et immédiatement, elle m'allume tant verbalement que physiquement. Dommage que ce soit pas dans le sens sensuel de la chose, car croyez moi, il y a plus sexy comme arrivée qu'un gars qui se pointe avec une nana qui le traite de tout les noms en russe. Pour sûr, je joue sur deux fronts alors que d'autre étaient déjà là.

" Ouaiiii... J'ai compris Ele, j'ai pas fais exprès hein. Je te donnerais l'argent pour les réparation.
Bonjour à tous. "


Regardant en coin chacun des gens ici présents, je ne pouvais pas pleinement profiter, étant donner que la miss m'incendiait sans lâcher l'affaire. Putain qu'elle est chiante à ses heures... Grognant, finalement, je me mis à m'énerver en douce en l'envoyant balader tout comme elle le faisait chaque fois que je sortais une " excuse ". Puis finalement, je tentais de faire abstraction. Tient... C'est qui cette rousse avec des gros yeux hein ? Haussant les épaules, une porte s'ouvre et une nouvelle inconnue apparait.

" ... C'est une blague ? " me disais-je.

En effet, cette femme en robe - très charmante et un poil sexy - je la connaissais et pour cause, j'avais eu récemment un accrochage avec elle. Bon sang, il faut croire que mon karma m'a abandonné aujourd'hui. Entre Elena et la manageur qui répondant au nom de Chu, je sens que ça va être la totale.
A ma grande surprise, son regard croisa le mien que durant quelques secondes. Ouf, on dirais bien que mon arrêt de mort n'est pas pour tout de suite. Soufflant en douce, je la laissais donc faire son speech, prononçant des infos classiques sur chacun de nous et donc je me permis de rajouter quelques truc sur moi quand s'était mon tour.

" Vingt-quatre ans, je m'occupe principalement de ma soeur et avant d'arriver là, j'étais un rider dans le nightmare. Donc... Sans être prétentieux, si je suis pas devant vous, surveillez bien vos arrières, cela vous évitera des surprises huhu. "

Espérant détendre l'atmosphère trop sérieuse à mon goût, je fixais quelque peu chacun de mes coéquipier, puis je laissais le tour de table se finir. Chacun semblaient dégager quelque chose d’intrigant, comme de vrai champion de nature. Excepté pour peut-être une personne, à savoir la petite rousse qui ressemblait à une enfant. Mais si elle est là, c'est que son talent n'est pas du bidon.

Bref, il était temps de faire une petite visite et donc j'emboutais le pas, restant proche d'Elena qui comme je m'y attendais, ne lâchait pas l'affaire, tel un chien enragé face à un morceau de viande.

" Rhooo... Je te l'ai dis mille fois, je suis désolé. Jte jure c'pas un accident volontaire. J'ai voulu frôler et finalement, j'ai toucher la moto, la faisant tomber. Mais ça va, dis toi qu'aucun phare est naze ou autre non ? "

M'écartant et n'écoutant pas les jurons qu'elle allait me sortir, je tente donc de m'enfuir pour aller vers la tête du groupe et plus précisément la demoiselle aux cheveux verts. Par où commencer hein ?  Rho puis merde... Autant être fixé dès le début. Me mettant à ses côtés en priant ne pas la déranger dans ses pensées, ne remarquant pas son stress, je vins à l'interpeller en douce.

" Hm... On est bien d'accord, ce qui est au taff reste au taff et en dehors, dehors ? Ou bien vous aussi vous avez des envies de meurtres ? "


Objectif ? Savoir si elle aussi voudrait m'allumer dans un coin. Attendant une quelconque réaction, je jetais un coup d'oeil sur notre environnement plutôt impressionnant.


© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Incipit d'une légende ▬ PV Shinjuku Overlords   

Revenir en haut Aller en bas
 
Incipit d'une légende ▬ PV Shinjuku Overlords
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» La légende de Martin et Martine par Tournesol
» Bretagne magazine spécial légende arthurienne
» Les lieux de la légende...
» Quelque vilains dans la Légende

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Air Gear -:- Forum RPG :: S H I N J U K U :: OVERLORDS AT HYPERCENTER-
Sauter vers: